Accueil >>
HOME
14/09/2020
Où voir les Bleues cette saison ?
La saison de club reprend actuellement en Europe et en France dès le week-end prochain avec le Final Four de la Coupe de France à Cannes. L’occasion de faire notre traditionnel tour d’horizon des clubs des internationales tricolores.
Etranger

Comme l’a souhaité Emile Rousseaux depuis son arrivée à la tête de l’équipe de France féminine, de plus en plus de joueuses prennent le risque d’aller se confronter à d’autres cultures et d’autres manières de jouer au volley. Et la plupart du temps, ça marche, à l’image de ce qu’ont montré la saison dernière les deux « Polonaises » de Legionowo, Julie Oliveira Souza et Juliette Fidon Lebleu, titulaires et finalement quatrièmes de la Tauron Liga. La première a prolongé son bail d’une saison, la seconde a signé à Rzeszow (voir notre interview), le vice-champion de Pologne entraîné par Stéphane Antiga, avec lequel elle va disputer la Ligue des champions. Une autre Française évoluera cette saison en première division polonaise, la pointue Alexandra Dascalu, qui portera les couleurs de Bydgoszcz. La 1ère journée a lieu le week-end prochain.

Du côté de l’Italie, Lucille Gicquel a fait ses grands débuts officiels il y a huit jours avec sa nouvelle équipe de Conegliano et voilà l’ancienne Nantaise déjà titrée, puisque pour la troisième année conécutive, Conegliano a remporté la Supercoupe d’Italie, battant successivement Scandicci en demi-finale (25-17, 25-14, 25-22) et Busto Arsizio en finale (21-16, 21-15, 21-15), match au cours de laquelle la pointue des Bleues est entrée en jeu (2 points). Place désormais au relevé championnat qui débute dimanche prochain par la réception de Casalmaggiore.

Dans les autres championnats, à noter que la jeune Lisa Jeanpierre a également tenté le pari de l’étranger, elle jouera cette saison dans le championnat espagnol avec le Club Voleibol Haris, à La Laguna de Tenerife, aux Canaries. Archipel où a également atterri l’attaquante Lisa Arbos, qui évoluera à Las Palmas.

De l’autre côté de l’Atlantique, deux jeunes évolueront cette saison dans le championnat universitaire américain : la meilleure marqueuse de l’Euro U19 en Croatie et Bosnie, Guewe Diouf, a fait le grand saut en passant de l’IFVB à l’université d’Oklahoma, tandis que la réceptionneuse-attaquante Iman Ndiaye, qui a disputé sa première compétition internationale en équipe de France lors de ce même Euro U19, débutera avec la prestigieuse UCLA à Los Angeles.

Ligue A

Du côté du Championnat de France, le marché des transferts a été assez calme cet été, nombre de cadres de l’équipe de France féminine ayant fait le choix de rempiler dans leurs clubs respectifs : c’est le cas des Mulhousiennes Héléna Cazaute et Leandra Olinga Andela, de la libéro Amandine Giardino, qui jouera le Final Four de la Coupe de France le week-end prochain, toujours sous les couleurs du Cannet (voir notre interview), de la jeune centrale Amandha Sylves, parvenue à s’imposer dès sa première saison professionnelle avec Nantes, et d’une centrale plus expérimentée, Marie-France Garreau-Dje, qui reste à Venelles.

Au rayon transferts, plusieurs joueuses de l’IFVB ont signé leur premier contrat professionnel : l’attaquante Amélie Rotar, justement à Venelles (voir notre interview), Manon Moreels a retrouvé sa région natale en s’engageant à Marcq-en-Baroeul et la libéro Juliette Gelin évoluera à Chamalières. De retour d’une bonne saison en Allemagne avec les Ladies in Black d’Aix-la-Chapelle, la libéro Manon Bernard évoluera à Mougins, tandis que la passeuse Margaux Bouzinac est passée de Terville-Florange à Saint-Raphaël, où elle sera secondée à la passe par la jeune Mahé Mauriat, tandis que la formation sudiste, où restent Lara Davidovic et Bruna Pezelj, accueille également la centrale Clémence Garcia, de retour de deux saisons réussies à Charleroi. Retour en France également pour la passeuse Nina Stojiljkovic, qui, après avoir joué un an à Maribor, en Slovénie, retrouve les Mariannes du Stade Français Paris-Saint-Cloud, où elle avait évolué lors de la saison 2017-2018.

Elle croise dans la capitale la centrale des Bleues, Isaline Sager-Weider (32 ans), qui a quitté Paris pour Cannes où elle côtoiera une autre centrale tricolore Chloé Mayer. La saison de Ligue A, qui ne comprendra pas de playoffs, reprend les 25 et 26 septembre, tandis que le week-end prochain est consacré au Final Four de la Coupe de France 2019/2020 à Cannes, avec des demi-finales Mulhouse-Venelles et Le Cannet-Cannes.