Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Toniutti MVP
Photo : plusliga.pl
Le Journal des Bleus : Toniutti MVP
Retour sur les performances de la semaine des internationaux tricolores dans leurs clubs respectifs.
Pologne

Les deux équipes de tête de la PlusLiga se marquent à la culotte en cette fin de saison régulière, puisque l’une comme l’autre se sont imposées au tie-break à l’occasion de la 22e journée disputée ce week-end : le leader Varsovie face à Katowice (19-25, 17-25, 25-21, 25-23, 15-13), avec 4 points dont 2 blocs pour Antoine Brizard, 8 points pour Kevin Tillie (39% en attaque et 1 bloc), le deuxième Zaksa Kedzierzyn-Kozle contre Gdansk (25-18, 25-15, 22-25, 22-25, 15-12), match dont le MVP a été le capitaine et passeur de l’équipe de France (et de Zaksa), Benjamin Toniutti (1 point). Un point sépare toujours les deux équipes à trois journées de la fin de la saison régulière. Dans la course à la troisième place, Jastrzebski Wegiel a fait la bonne opération du week-end, puisque la formation de Julien Lyneel (qui ne jouait pas), a chipé cette troisième place à Belchatow grâce à sa victoire 3-0 sur Asseco Resovia Rzeszow (25-18, 25-20, 25-22) et à la défaite de son rival à Zawiercie (3-1).

Russie

Le Zénith Kazan, deuxième à une longueur du leader, le Lokomotiv Novosibirsk, s’est imposé en quatre sets aux dépens de Nijni Novgorod pour le compte de la 20e journée de Super League (25-17, 25-20, 28-30, 25-21), avec 11 points pour Earvin Ngpapeth (53% en attaque, 1 ace).

Turquie

Thibault Rossard a inscrit 11 points (63% en attaque, 1 ace) pour le leader du Championnat turc, Fenerbahçe, vainqueur samedi d’Istanbul BBSK en trois manches (25-22, 25-17, 25-20).

Ligue A

Les positions se sont de nouveau resserrées ce week-end en tête de la Ligue A à l’issue de la 23e journée : le leader Tours, avec son libéro Nicolas Rossard, a chuté à Toulouse (25-23, 25-22, 25-23), ce qui a permis à Rennes, vainqueur de Tourcoing (3-0), de revenir à une longueur. De son côté, le troisième, Montpellier, a été battu en trois sets (25-23, 25-20, 25-13) à Chaumont, emmené par un Julien Winkelmuller quasiment inarrêtable en attaque (11/14, plus 2 aces) et un Raphaël Corre percutant au service (4 aces, pour 5 points). Le CVB 52, quatrième, revient ainsi à trois longueurs du MUC. Dans le bas du tableau, Sète est parvenu à renverser une situation compromise pour aller s’imposer au tie-break à Ajaccio (19-25, 19-25, 25-20, 25-22, 15-12), grâce notamment aux 15 points de Daryl Bultor (10/15 en attaque, 4 aces, 1 bloc).

Allemagne

Berlin, où évolue Nicolas Le Goff, était exempt ce week-end, il se déplace à Bühl samedi prochain.

Italie

Les matchs de la 22e journée de SuperLega prévus ce week-end ont été reportés au 18 mars à cause de l’épidémie de coronavirus.