Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Cazaute-Bauer aux points
Photo : Cannes Media
13/11/2018
Le Journal des Bleues : Cazaute-Bauer aux points
Le week-end des Bleues a été marqué par les bonnes prestations de Christina Bauer et Helena Cazaute qui ont inscrit 19 et 23 points lors du choc de la 4e journée de Ligue A entre Cannes et Mulhouse (3-2). Les pointues Julie Oliveira Souza et Lucille Gicquel se sont aussi illustrées.
Le choc de la 4e journée de Ligue A avait lieu ce week-end au Palais des Victoires où Cannes recevait Mulhouse, deux équipes jusqu’ici invaincues. Ce sont les Azuréennes, grâce notamment aux grosses performances de leurs deux internationales françaises, Helena Cazaute, meilleure marqueuse du match (23 points, 19/41 en attaque, 2 blocs, 2 aces), et Christina Bauer (19 points, 12/18, 3 aces et 4 blocs), qui se sont imposées en cinq manches (22-25, 25-16, 21-25, 25-13, 16-14) face aux partenaires de Léa Soldner, titulaire au poste de libero, et Lisa Jeanpierre, brièvement rentrée en jeu. Au bénéfice des points, Mulhouse reste deuxième devant Cannes et derrière Le Cannet qui compte un match en plus. Une formation du Cannet, emmenée par sa libero Amandine Giardino, qui est allée s’imposer 3-0 chez le promu Marcq-en-Baroeul (25-17, 25-21, 25-23).

Derrière, Saint-Raphaël est quatrième suite à son succès du week-end (25-23, 25-22, 25-17) face au Stade Français Paris-Saint-Cloud, où Isaline Sager-Weider était titulaire (9 points), contrairement à Lara Davidovic (1 point), tandis que Béziers occupe la cinquième place, les championnes de France s’étant imposées, également en trois sets (25-10, 25-12, 25-14), face à France Avenir 2024, avec 2 points pour Juliette Fidon qui n‘a joué que la première manche, 5 pour Eva Elouga dans les rangs des espoirs tricolores, avant-dernières à l’issue de cette 4e journée.

Dans les autres matchs, Mougins, avec une Julie Oliveira Souza percutante (15 points, 41% en attaque, 2 aces, 1 bloc), est allé gagner à Chamalières (22-25, 25-19, 26-24, 25-18). Même score à l’extérieur (25-21-25-20, 21-25, 25-19) en faveur de Venelles et Pauline Martin (3 points), qui ont gagné à Quimper, où la passeuse tricolore Nina Stojiljkovic s’est illustrée au bloc (4 pour 7 points), tandis que Vandoeuvre-Nancy, avec la libero Manon Bernard, s’est également imposé en quatre manches aux dépens de Nantes (25-23, 25-18, 14-25, 25-21), malgré la grosse performance en attaque de Lucille Gicquel, créditée d’un taux d’efficacité offensive de 76% (16 points sur 21).

Enfin en Italie, pas de match pour Baronissi et Alexanra Dascalu, exempts de la 7e journée de Serie A2.