Accueil >>
HOME
13/05/2018
LDC : Grebennikov 2e, Toniutti 4e
Jenia Grebennikov et la Lube Civitanova ont frôlé l'exploit dimanche en finale de la Ligue des champions à Kazan, mais ont finalement perdu au tie-break face au Zénith, qui remporte un sixième titre, le quatrième de rang. Dans la petite finale, Zaksa et Benjamin Toniutti se sont inclinés, également en cinq sets, face à Pérouse.
Ils sont passés tout près d'un retentissant exploit et nulle doute que la déception en sera encore plus grande pour les joueurs de la Lube Civitanova ! Opposés en finale de la Ligue des champions au Zénith Kazan, archi favori de ce Final Four 2018, qui plus est à domicile, les partenaires de Jenia Grebennikov ont tenu la dragée haute aux triples tenants du titre, pour ne finalement s'incliner qu'à l'issue d'un tie-break irrespirable.

Le score (29-27, 18-25, 23-25, 25-23, 17-15 pour Kazan qui a inscrit moins de points au total que son rival malheureux) reflète l'âpreté des débats entre deux équipes qui se sont rendu coup pour coup. Et ce sont finalement les partenaires du monstre cubain Wilfredo Leon Venero (naturalisé polonais), auteur de 33 points pour son dernier match au sein du club russe (59% de réussite en attaque, 4 aces, 2 blocs), qui ont eu le dernier mot face à ceux du Bulgare Tsvetan Sokolov (29 points à 62%), meilleur pointu du Final Four, ces derniers s'étant procuré une balle de match à 14-13 dans le tie-break avant de craquer sur deux derniers points de Leon.

Grebennikov dans la Dream Team du Final Four

Après avoir pris la troisième place des deux derniers Final Four, la Lube termine cette fois deuxième, si près du premier, sacré pour la sixième fois champion d'Europe, la quatrième consécutive. Un Zénith Kazan où évoluera la saison prochaine un certain Earvin Ngapeth, qui aura la lourde responsabilité de succéder à Wilfredo Leon. Le Cubain fera effectivement le chemin inverse et débarquera en Italie, à Pérouse, sacré champion d'Italie le week-end précédent et qui a pris ce dimanche la troisième place du Final Four en remportant la petite finale aux dépens de Zaksa.

Là encore, il a fallu aller jusqu'au tie-break pour départager les deux formations, les Italiens, portés par leur star serbe Aleksandar Atanasijevic (24 points, tous en attaque, à 59%), ayant eu raison des coéquipiers de Benjamin Toniutti (17-25, 29-27, 19-25, 25-23, 15-7). Le passeur de l'équipe de France, comme Jenia Grebennikov, qui a été élu meilleur libero du Final Four, va désormais s'accorder quelques jours de repos avant de rejoindre Rouen et l'équipe de France pour préparer la première édition de la Volleyball Nations League.

Les distinctions du Final Four :

MVP
: Maxim Mikhailov (RUS/Zénith KAZAN)

La Dream Team : 

Réceptionneurs/attaquants :
Osmany Juantorena Portuondo (ITA/Cucine Lube Civitanova) et Wilfredo Leon Venero (POL/Zénith Kazan)
Centraux : Dragan Stankovic (SRB/Cucine Lube Civitanova) et Marko Podrascanin (SRB/Pérouse)
Pointu : Tsvetan Sokolov (BUL/Cucine Lube Civitanova)
Passeur : Alexander Butko (RUS/Zénith Kazan)
Libero : Jenia Grebennikov (FRA/Cucine Lube Civitanova)