Accueil >>
HOME
12/06/2018
VNL : Cap sur Varna
L’équipe de France s’envole mercredi pour la Bulgarie et plus précisément pour Varna où l’attendent de vendredi à dimanche trois nouveaux rendez-vous de la Volleyball Nations League face à la Bulgarie, au Brésil et au Canada. Kevin Le Roux réintègre le groupe.
Les Bleus montent crescendo sur la Volleyball Nations League : après une première poule à Rouen qui leur a permis de se mettre tranquillement en marche (Iran, Japon, Australie), une seconde en Pologne (Pologne, Allemagne, Chine) et une troisième à Aix-en-Provence (Corée du Sud, Argentine, Serbie), synonymes de montée en puissance, les joueurs de Laurent Tillie poursuivent la phase de poules de la Volleyball Nations League avec deux derniers week-ends qui nécessiteront de considérablement hausser le niveau de jeu au regard de l’adversité proposée.

De vendredi à dimanche, l’équipe de France affrontera en effet à Varna la Bulgarie, le Brésil champion olympique et le Canada, le week-end suivant, elle sera à Modène, désormais ancien fief d’Earvin Ngapeth (il évoluera à Kazan la saison prochaine), pour défier successivement les Etats-Unis, l’Italie et la Russie, trois équipes qui figurent dans le Top 5 au classement mondial. "On dirait que le calendrier a été fait pour nous, avec deux week-ends où on reçoit, que des matchs en Europe, des Finales à la maison, une montée en puissance sur le niveau des tournois pour arriver fin prêts à Lille", estimait ainsi dimanche, après la victoire face à la Serbie, Benjamin Toniutti, le capitaine de l’équipe de France.

Qualifiée d’office pour les Finales au stade Pierre-Mauroy de Lille Métropole (4-8 juillet), la France est en effet en ordre de marche pour arriver fin prête à ce rendez-vous, Laurent Tillie et son staff ayant procédé depuis le coup d’envoi de la Volleyball Nations League à plusieurs changements afin de permettre aux joueurs sollicités tard dans leurs clubs respectifs de souffler un peu et surtout d’homogénéiser progressivement le niveau physique et technique d’un groupe qui ne cache pas son ambition : gagner la Volleyball Nations League à la maison, après ses trois podiums consécutifs en Ligue Mondiale (or en 2015 et 2017, bronze en 2016).

Pour ce déplacement en Bulgarie, théâtre avec l’Italie du prochain Championnat du monde (9-30 septembre), le sélectionneur n’a procédé qu’à un changement par rapport aux quatorze joueurs vainqueurs de leurs trois matchs à Aix-en-Provence le week-end dernier (Kevin Le Roux remplace Daryl Bultor au centre), preuve que peu à peu, le groupe qui sera appelé à disputer les Finales début juillet prend forme…

Les 14 joueurs pour la Volleyball Nations League à Varna :

Passeurs : Benjamin Toniutti (Zaksa Kedierzyn-Kozle/POL), Antoine Brizard (Varsovie/POL)
Réceptionneurs/attaquants : Earvin Ngapeth (Modène/Al Rayyan, ITA/QAT), Julien Lyneel (Shanghai/CHN), Thibault Rossard (Asseco Resovia Rzeszow/POL), Kevin Tillie (Pékin/CHN)
Pointus : Jean Patry (Montpellier), Stephen Boyer (Chaumont)
Centraux : Nicolas Le Goff (Latina/ITA), Barthélémy Chinenyeze (Asseco Resovia Rzeszow/POL), Jonas Aguenier (Chaumont), Kevin Le Roux (Rennes)
Liberos : Jenia Grebennikov (Lube Civitanova/ITA), Trévor Clevenot (Piacenza/ITA)