Accueil >>
HOME
09/06/2018
VNL : Les Bleus à la hausse
Pour son deuxième match du week-end de Volleyball Nations League à l’Arena du Pays d’Aix, l’équipe de France a livré une très belle prestation samedi pour disposer de l’Argentine en quatre sets (25-18, 25-16, 23-25, 25-20). Place dimanche à la Serbie pour une fin de séjour aixois en apothéose.
Au lendemain d’une prestation sérieuse face à la Corée du Sud (3-0) pour son premier match de son troisième week-end de Volleyball Nations League, l’équipe de France est nettement montée d’un cran samedi dans une Arena du Pays d’Aix bruyante et ravie en dominant l’Argentine, septième nation mondiale, en quatre sets, soit sa sixième victoire en huit matchs de VNL. Au sérieux et à l’application de la veille, les Bleus (en rouge) ont ajouté pour l’occasion une grosse dose de spectacle, surtout lors de deux premiers sets "magnifiques à voir" selon les propres mots de Laurent Tillie, à l’image d’un Earvin Ngapeth en mode « showman » (10 points), bien secondé pour l’occasion par Stephen Boyer « l’exécuteur » (17 points) et un Kevin Tillie revenu à son meilleur niveau physique et technique (11 points).

Et si les Français, dans un six de départ remanié par rapport à la veille avec les titularisations de Kevin Tillie, Stephen Boyer et Nicolas Le Goff aux côtés de Benjamin Toniutti, Earvin Ngapeth et Barthélémy Chinenyeze, ont eu un peu de retard à l’allumage (7-10), ils ont offert une seconde partie de premier set de très haute volée. Avec en chef d’orchestre un Earvin Ngapeth qui, l’espace de sept points consécutifs pour l’équipe de France, va littéralement prendre feu, signant deux aces (le deuxième à 128 km/h), un autre missile au service transformé au centre par Barthélémy Chinenyeze, un bloc et une attaque gagnante (18-12).

Saoulés de coup et malgré deux temps morts demandés par Julio Velasco, les Argentins ne s’en remettront pas et, après une « Ngapeth » signée Kevin Tillie (20-13) et un ultime bloc-out de Stephen Boyer, ils cèdent le premier set (25-18). Boostés par un public aixois aux anges, les Français, particulièrement au point en réception et en défense, poursuivent sur leur lancée (8-3, 19-11), offrant une variété offensive entre attaques aux ailes par Earvin Ngapeth et Stephen Boyer, au centre par Nicolas Le Goff ou à trois mètres par Kevin Tillie qui conclut cette deuxième manche tout en finesse (25-16).

Comme il l’a fait contre la Corée du Sud à deux sets à zéro, Laurent Tillie fait alors tourner son effectif (Julien Lyneel et Antoine Brizard pour Earvin Ngapeth et Benjamin Toniutti, puis Jean Patry et Thibault Rossard pour Stephen Boyer et Kevin Tillie), et comme la veille, les Bleus connaissent logiquement une petite baisse de régime qui permet aux partenaires de Cristian Poglajen (12 points) d’aborder le money-time en tête (18-21) et de conserver une courte avance pour remporter cette troisième manche sur leur troisième opportunité (23-25).

Malgré la perte de ce set, le sélectionneur poursuit sa rotation en faisant rentrer Jonas Aguenier puis Daryl Bultor au centre, qui, l'un comme l'autre, se distinguent dans cette ultime manche, permettant aux Bleus, d'abord menés  (1-4), de se détacher inexorablement pour finalement s'imposer 25-20 sur un ultime bloc de Bultor, une victoire remportée grâce à treize des quatorze joueurs alignés sur la feuille de match ! Place dimanche au dessert de ce week-end aixoix, la redoutable Serbie !

Les réactions :

Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France :
"Nous avons fait deux premiers sets parfaits, nous faisons deux-trois fautes bêtes au début du premier set en voulant prendre des risques à l’attaque avec des passes qui ne sont pas belles, on a été un peu impatients, mais derrière, on est patients, chacun fait son job, on soutient, on prend le risque quand il faut, c’était magnifique à voir. Pendant deux sets, c’était une symphonie, tout le monde jouait juste. Après, j’ai voulu faire tourner, c’est toujours difficile pour les gens qui rentrent parce qu’on est tous spectateurs, mais ce que j’ai bien aimé, c’est que malgré la difficulté, on a trouvé le moyen de gagner alors que l’Argentine avait remis son six qu’on avait dégouté sur les deux premiers sets, c’est bien d’aller chercher cette fin de match dans la difficulté. On a réussi à faire ce qu’on voulait en faisant deux grosses séances de musculation dans la semaine, en faisant tourner, en gagnant nos deux matchs 3-0 et 3-1, maintenant, on est prêts pour la Serbie, en tout cas, on a tout fait pour".

Jenia Grebennikov, libero de l’équipe de France :
"Je suis très satisfait des deux premiers sets que nous avons livrés, dans le troisième et quatrième sets, il nous manque un peu de réglages, ils ont un peu changé leur six, ça a marché mieux pour eux, mais on a bien joué, on a pris les trois points, on est contents, c’est un bon résultat. Notre fond de jeu marche bien, on travaille beaucoup à l’entraînement, on communique beaucoup, on essaie d’affûter nos petits réglages pour qu’on soit parfaits, je suis très content ce soir, parce que ça a bien payé sur les deux premiers sets. Maintenant, il faut être encore mieux. Contre la Serbie, le niveau de jeu au service va être plus relevé, ça va être plus puissant, ça va être une belle bagarre avec deux styles opposés : nous, on est plus techniques et tactiques, eux plus physiques,".

 
PROGRAMME et RESULTATS

 

ROUEN - FRA


Diffusion des matchs sur
www.lequipe.fr

VENDREDI 25 MAI 2018

17:00 AUSTRALIE / JAPON 1-3 (18-25, 15-25, 25-23, 17-25)
20:00 FRANCE / IRAN 3-1 (25-20, 24-26, 25-20, 25-17)
>
La feuille de match
> Les photos

SAMEDI 26 MAI 2018
17:00 AUSTRALIE / IRAN 0-3 (23-25, 23-25, 21-25)
20:00 FRANCE / JAPON 3-1 (25-16, 20-25, 25-20, 25-22)
La feuille de match
>
Les photos

DIMANCHE 27 MAI 2018
15:00 IRAN / JAPON 1-3 (22-25, 28-30, 25-23, 23-25)
18:00 FRANCE / AUSTRALIE 3-0 (25-17, 25-20, 36-34)
> La feuille de match
Les photos

 

LODZ - POL

VENDREDI 1er JUIN 2018
16h00 POLOGNE / FRANCE 3-0 (25-19, 25-20, 25-22)
La feuille de match
> Les photos
19h00 CHINE / ALLEMAGNE 1-3 (25-23, 18-25, 22-25, 21-25)

SAMEDI 2 JUIN 2018
16h00 POLOGNE / CHINE 3-0 (25-19, 25-18, 25-21)
19h00 ALLEMAGNE / FRANCE 0-3 (21-25, 18-25, 23-25)
La feuille de match
Les photos

DIMANCHE 3 JUIN 2018
16h00 POLOGNE / ALLEMAGNE 1-3 (18-25, 21-25, 25-21, 25-27)
19h00 FRANCE / CHINE 2-3 (25-16, 22-25, 21-25, 25-16, 13-15)
> La feuille de match
>
 Les photos

 

AIX-EN-PROVENCE - FRA


VENDREDI 8 JUIN 2018
17:00 ARGENTINE / SERBIE 1-3 (25-20, 23-25, 15-25, 22-25)
20:45 FRANCE / CORÉE 3-0 (25-21, 25-18, 25-22)
La feuille de match
Les photos

SAMEDI 9 JUIN 2018
18:00 FRANCE / ARGENTINE 3-1 (25-18, 25-16, 23-25, 25-20)
La feuille de match
Les photos
21:00 CORÉE / SERBIE 0-3 (16-25, 23-25, 19-25)

DIMANCHE 10 JUIN 2018
15:00 CORÉE / ARGENTINE
18:00 FRANCE / SERBIE

 

VARNA - BUL


VENDREDI 15 JUIN 2018
14h30 CANADA / BRESIL
17h30 BULGARIE / FRANCE

SAMEDI 16 JUIN 2018
14h30 FRANCE / BRESIL
17h30 BULGARIE / CANADA

DIMANCHE 17 JUIN 2018
14h30 FRANCE / CANADA
17h30 BULGARIE / BRESIL

 

MODENE - ITA


VENDREDI 22 JUIN 2018
17h30 ETAT-UNIS / FRANCE
20h30 ITALIE / RUSSIE

SAMEDI 23 JUIN 2018
17h30 ÉTATS-UNIS / RUSSIE
20h30 ITALIE / FRANCE

DIMANCHE 24 JUIN 2018
17h30 FRANCE / RUSSIE
20h30 ITALIE / ÉTATS-UNIS


 

FINAL 6
STADE PIERRE-MAUROY - LILLE METROPOLE


La France est automatiquement quali ée pour le Final 6 en tant que pays hôte.
Les 5 meilleures équipes au classement à l’issue de la phase de poules participent à la phase nale.
La phase nale se rejoue en poules de 3 équipes, jusqu’aux demi- nales et nales : - 2 poules de 3 équipes
- les équipes sont placées dans les poules en fonction de leur classement



4,5,6 JUILLET : POULES


Poule A : Pays hôte, Équipes classées 3è et 4è de la phase de Poule

Poule B : Équipes classées 1ère, 2è et 5è de la phase de Poule
 

7 JUILLET : DEMI-FINALES


 

8 JUILLET : FINALES
 

 

BILLETTERIE

 

 


>> Achetez vos billets pour AIX-EN-PROVENCE

>> Achetez vos billets pour les finales à LILLE METROPOLE


INFORMATIONS PRESSE


> Télécharger le Dossier de Presse

> s'accréditer


>
 site officiel de la compétition :
www.volleyball.world




FORMULE SPORTIVE

 
PHASE DE POULE

* 16 équipes :  12 équipes protégées : Brésil, Etats-Unis, Italie, Chine, France, Serbie, Argentine, Iran, Pologne, Allemagne, Japon,
Russie
                         + 4 équipes challengers :Australie, Canada, Corée, Bulgarie

* 20 poules de 4 matchs chacune
* Toutes les équipes se rencontrent au moins une fois
* 15 matchs par équipe (5 poules de 3 matchs par équipe) * 120 matchs joués


QUALIFICATION AU FINAL 6

Le pays hôte est directement qualifié pour le FInal 6
Puis les 5 équipes les mieux classées à l’issue de la phase de poules sont qualifiées