Accueil >>
HOME
07/06/2018
VNL : Les Bleus à la conquête d’Aix
Deux semaines après avoir débuté la Volleyball Nations League à Rouen, l’équipe de France retrouve son public, avec trois matchs de vendredi à dimanche dans l’Arena du Pays d’Aix face à la Corée du Sud, l’Argentine et la Serbie. Le sélectionneur Laurent Tillie espère trois victoires.
Quatre victoires en six matchs et une cinquième place provisoire de la Volleyball Nations League, l’équipe de France est pour l’instant dans les clous des objectifs fixés par le staff sur cette nouvelle compétition. Car si la France est qualifiée d’office pour les Finales au stade Pierre-Mauroy de Lille (4-8 juillet) en tant que pays organisateur, Laurent Tillie a demandé à ses joueurs de gagner également leur billet, même symbolique, sur le terrain, ce qui nécessite de terminer parmi les six premiers à l’issue des cinq week-ends (quinze matchs) de la phase de poules.

Après avoir réussi un carton plein à Rouen en ouverture de la Volleyball Nations League, les Bleus ont trébuché deux fois à Lodz le week-end dernier (3-0 contre la Pologne, 3-2 face à la Chine) pour une victoire 3-0 sur l’Allemagne, des résultats jugés "mitigés" par le sélectionneur qui se serait satisfait de deux victoires. Rien de catastrophique cependant pour une formation qui, en Pologne, était privée de son capitaine et passeur Benjamin Toniutti, de son libero Jenia Grebennikov et de sa star Earvin Ngapeth, autant de joueurs qui font leur retour dans le groupe pour les trois matchs à venir dans la toute nouvelle Arena du Pays d’Aix, inaugurée en fin d’année dernière.

"C’est sympa de découvrir d’autres endroits et de se montrer partout en France. Je n’ai pas souvenir de matchs de l’équipe de France de volley dans la région d’Aix-en-Provence depuis des décennies", commente Laurent Tillie à propos de ce séjour dans une région aixoise que ses joueurs vont tenter ce week-end «d’évangéliser». L’objectif assigné aux vainqueurs de la Ligue Mondiale 2017 ? "Continuer à affiner la remise à niveau de tout le monde, chercher la performance, à savoir les trois victoires, face à des équipes de très bon niveau, et repartir sur une base de travail pour le reste de la Volleyball Nations League", répond le patron des Bleus.

Trois victoires, tel est donc l’objectif fixé par Laurent Tillie, il nécessitera une équipe de France au sommet de sa forme, dans la mesure où les trois adversaires qui lui sont proposés devraient lui offrir du répondant (voir ci-dessous). Si elle compte pour l’instant six défaites en autant de matchs, la Corée du Sud, avec son jeu vif et technique, est capable de poser des problèmes aux partenaires de Benjamin Toniutti, même chose pour l’Argentine (cinq défaites, une victoire 3-0 face à l’Italie) de Facundo Conte (coéquipier cette saison de Julien Lyneel à Shanghai) ; et que dire de la Serbie (quatre victoires, deux défaites), victorieuse de la Ligue Mondiale en 2016 et auteure d’un carton plein le week-end dernier (trois succès face à la Bulgarie, la Russie championne d’Europe et l’Australie), une formation composée d’une pléiade de stars, du surdoué Aleksandar Atanasijevic, aux attaquants Marko Ivovic et Uros Kovacevic, en passant par le central Srecko Lisinac ? Bref, du costaud, ce qui laisse augurer d’un week-end aixois de très haut niveau…

Les adversaires des Bleus vus par Laurent Tillie :

Corée du Sud : "La Corée a un peu le même profil que le Japon, que nous avons affronté à Rouen, c’est-à-dire que c’est une équipe très technique, qui s’appuie sur une bonne réception et un jeu très rapide, elle fait très peu de fautes et est très forte en défense. Les Coréens ont mal commencé sur le premier tournoi, mais ils ont fait de meilleurs résultats sur le deuxième, ils montent en puissance".

Argentine : "Quand elle est au complet, l’Argentine est redoutable. Sur cette Volleyball Nations League, elle intègre des nouveaux joueurs aux côtés de quelques anciens comme Facundo Conte, un joueur qui attaque très vite aux ailes, un très grand technicien, capable d’attaquer au-dessus, en vitesse, en block-out. Ils ont en plus une vraie école d’attaque au centre, avec des attaques un peu décalées, jamais aux mêmes endroits, c’est assez spectaculaire à voir. C’est une équipe qui joue un peu comme l’Iran, avec un jeu rapide et très difficile à contrôler. Elle vient de battre l’Italie 3-0 chez elle, c’est la preuve qu’elle monte elle aussi en puissance ".

Serbie : "La Serbie sera la grande nation de ces prochaines années, ils ont des grands gabarits, des techniciens, des grands attaquants, des grands serveurs, des grands bloqueurs, ils ont tout ! La liste est longue, de leur pointu Atanasijevic, qui a gagné le Championnat d’Italie, en passant par Lisinac au centre, Kovacevic, Ivovic, Podrascanin, et un grand coach, Nikola Grbic. C’est une équipe qui va nous poser plein de problèmes, ce sera très intéressant de les jouer, c’est une des plus belles équipes au monde".


 
PROGRAMME et RESULTATS

 

ROUEN - FRA


Diffusion des matchs sur
www.lequipe.fr

VENDREDI 25 MAI 2018

17:00 AUSTRALIE / JAPON 1-3 (18-25, 15-25, 25-23, 17-25)
20:00 FRANCE / IRAN 3-1 (25-20, 24-26, 25-20, 25-17)
>
La feuille de match
> Les photos

SAMEDI 26 MAI 2018
17:00 AUSTRALIE / IRAN 0-3 (23-25, 23-25, 21-25)
20:00 FRANCE / JAPON 3-1 (25-16, 20-25, 25-20, 25-22)
La feuille de match
>
Les photos

DIMANCHE 27 MAI 2018
15:00 IRAN / JAPON 1-3 (22-25, 28-30, 25-23, 23-25)
18:00 FRANCE / AUSTRALIE 3-0 (25-17, 25-20, 36-34)
> La feuille de match
Les photos

 

LODZ - POL

VENDREDI 1er JUIN 2018
16h00 POLOGNE / FRANCE 3-0 (25-19, 25-20, 25-22)
La feuille de match
> Les photos
19h00 CHINE / ALLEMAGNE 1-3 (25-23, 18-25, 22-25, 21-25)

SAMEDI 2 JUIN 2018
16h00 POLOGNE / CHINE 3-0 (25-19, 25-18, 25-21)
19h00 ALLEMAGNE / FRANCE 0-3 (21-25, 18-25, 23-25)
La feuille de match
Les photos

DIMANCHE 3 JUIN 2018
16h00 POLOGNE / ALLEMAGNE 1-3 (18-25, 21-25, 25-21, 25-27)
19h00 FRANCE / CHINE 2-3 (25-16, 22-25, 21-25, 25-16, 13-15)
> La feuille de match
>
 Les photos

 

AIX-EN-PROVENCE - FRA


VENDREDI 8 JUIN 2018
17:00 ARGENTINE / SERBIE
20:45 FRANCE / CORÉE

SAMEDI 9 JUIN 2018
18:00 FRANCE / ARGENTINE
21:00 CORÉE / SERBIE

DIMANCHE 10 JUIN 2018
15:00 CORÉE / ARGENTINE
18:00 FRANCE / SERBIE

 

VARNA - BUL


VENDREDI 15 JUIN 2018
14h30 CANADA / BRESIL
17h30 BULGARIE / FRANCE

SAMEDI 16 JUIN 2018
14h30 FRANCE / BRESIL
17h30 BULGARIE / CANADA

DIMANCHE 17 JUIN 2018
14h30 FRANCE / CANADA
17h30 BULGARIE / BRESIL

 

MODENE - ITA


VENDREDI 22 JUIN 2018
17h30 ETAT-UNIS / FRANCE
20h30 ITALIE / RUSSIE

SAMEDI 23 JUIN 2018
17h30 ÉTATS-UNIS / RUSSIE
20h30 ITALIE / FRANCE

DIMANCHE 24 JUIN 2018
17h30 FRANCE / RUSSIE
20h30 ITALIE / ÉTATS-UNIS


 

FINAL 6
STADE PIERRE-MAUROY - LILLE METROPOLE


La France est automatiquement quali ée pour le Final 6 en tant que pays hôte.
Les 5 meilleures équipes au classement à l’issue de la phase de poules participent à la phase nale.
La phase nale se rejoue en poules de 3 équipes, jusqu’aux demi- nales et nales : - 2 poules de 3 équipes
- les équipes sont placées dans les poules en fonction de leur classement



4,5,6 JUILLET : POULES


Poule A : Pays hôte, Équipes classées 3è et 4è de la phase de Poule

Poule B : Équipes classées 1ère, 2è et 5è de la phase de Poule
 

7 JUILLET : DEMI-FINALES


 

8 JUILLET : FINALES
 

 

BILLETTERIE

 

 


>> Achetez vos billets pour AIX-EN-PROVENCE

>> Achetez vos billets pour les finales à LILLE METROPOLE


INFORMATIONS PRESSE


> Télécharger le Dossier de Presse

> s'accréditer


>
 site officiel de la compétition :
www.volleyball.world




FORMULE SPORTIVE

 
PHASE DE POULE

* 16 équipes :  12 équipes protégées : Brésil, Etats-Unis, Italie, Chine, France, Serbie, Argentine, Iran, Pologne, Allemagne, Japon,
Russie
                         + 4 équipes challengers :Australie, Canada, Corée, Bulgarie

* 20 poules de 4 matchs chacune
* Toutes les équipes se rencontrent au moins une fois
* 15 matchs par équipe (5 poules de 3 matchs par équipe) * 120 matchs joués


QUALIFICATION AU FINAL 6

Le pays hôte est directement qualifié pour le FInal 6
Puis les 5 équipes les mieux classées à l’issue de la phase de poules sont qualifiées