Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Cazaute, Bauer, Dascalu et Sager-Weider en imposent
Photo : Cannes Media/LNV
20/02/2018
Le Journal des Bleues : Cazaute, Bauer, Dascalu et Sager-Weider en imposent
Le week-end de Ligue A a souri à Cannes qui, grâce notamment à Helena Cazaute et Christina Bauer, a battu Mulhouse (3-1) et reste sur les talons de Béziers. Dans la course aux playoffs, Paris, avec Alexandra Dascalu, Vandoeuvre-Nancy, porté par Isaline Sager-Weider, et Nantes ont remporté de précieux succès.
Ligue A

Le choc de la 18e journée de Ligue A avait lieu ce week-end au Palais des Victoires entre Cannes et Mulhouse. Quatre jours après avoir connu des sorts contraires en demi-finales de la Coupe de France (qualification pour la finale pour le RCC, élimination face à Béziers pour l’ASPTT), les deux formations se sont livré un beau combat et c’est Cannes qui a eu le dernier mot, vainqueur en quatre manches (21-25, 25-19, 25-17, 25-23), grâce notamment aux belles prestations de ses internationales Helena Cazaute (15 points, à 48% en attaque) et Christina Bauer (12 points, dont 2 blocs et 1 ace). Lucille Gicquel n’est de son côté pas entrée en jeu.

Cette victoire permet à la formation azuréenne de rester à égalité de points avec le leader, Béziers, qui s’est de son côté imposé à domicile face à Quimper (25-20, 25-20, 25-18), Alexandra Rochelle et Juliette Fidon (9 points dont 3 blocs) étaient titulaires dans les rangs des Angels, Kelly Oublié n’était pas du voyage dans les rangs bretons.

Dans la course aux playoffs, Saint-Raphaël, avec Amandine Giardino, a profité de la journée pour conforter sa quatrième place, synonyme d’avantage du terrain en quarts de finale, en allant gagner à Venelles 3-0 (25-11, 25-16, 25-20), d'autant que dans le même temps, Le Cannet, sans doute usé par sa demi-finale de Coupe de France perdue mardi dernier à Cannes, s'est incliné à Paris (25-13, 22-25, 15-25, 25-23, 15-12). Marie-France Garreau Dje a peu joué dans les rangs de l’ESCR (2 points), tandis que côté parisien, Alexandra Dascalu s’est distinguée, meilleure marqueuse de son équipe avec 22 points, 45% en attaque et 3 aces, Nina Stojiljkovic a fait une courte entrée en jeu. Avec 27 points, Le Cannet est cinquième, à deux longueurs de Saint-Raphaël (29), et avec deux points d’avance sur Venelles et quatre sur le Stade Français Paris-Saint-Cloud.

Septième la formation de la capitale va devoir se battre jusqu’au bout pour décrocher son billet pour les playoffs, puisqu’elle est talonnée à une longueur par Vandoeuvre-Nancy, qui a battu Chamalières 3-0 (25-17, 25-18, 25-23), grâce notamment à une Isaline Sager-Weider intenable au filet (10/11 et 1 bloc), Chloé Mayer et Bruna Pezelj ayant peu joué. L’équipe lorraine est à égalité de points avec Nantes qui a de son côté dominé Evreux, également en trois sets (25-13, 25-13, 25-21), avec 7 points pour Odette Ndoye (7/20) et 8 pour Marion Gauthier-Rat (7/14, 1 ace) dans le camp nantais, 3 pour Oriane Amalric et 6 pour Safiatou Zongo côté normand.

Etranger

Les playoffs se poursuivent en Extraliga tchèque avec deux journées jouées la semaine dernière par Liberec, l’équipe de Laurianne Delabarre, pour une victoire 3-0 sur le terrain de Frydek-Mistek (25-17, 25-14, 28-26) et une défaite à domicile contre le troisième, Ostrava (21-25, 21-25, 20-25). En Roumanie, la formation de Silvana Dascalu, Lugoj, sixième, s’est inclinée de peu chez elle contre le cinquième, Targoviste (26-24, 25-17, 15-25, 22-25, 7-15).