Accueil >>
HOME
08/04/2019
Equipe de France F: Emmanuel Fouchet Team Manager
Ancien entraîneur d’Evreux et de Quimper, Emmanuel Fouchet, 49 ans, a été nommé Team Manager de l’équipe de France féminine.
Petit à petit, le staff autour d’Emile Rousseaux, chef du projet féminin Génération 2024, s’étoffe, puisque la Fédération Française de Volley annonce la nomination d’Emmanuel Fouchet au poste de Team Manager de l’équipe de France féminine. Agé de 49 ans, ce dernier, professeur d’éducation physique et sportive né à Evreux, a fait une grande partie de sa carrière d'entraîneur au sein du club de sa ville natale (1992-2013), dont il a amené l’équipe féminine de la Nationale 3 à la Ligue A et à l’Europe. Il a ensuite évolué pendant deux saisons et demie sur le banc de Quimper (2014-janvier 2017), d’où une forte expérience en matière de volley féminin d’élite qui l’a conduit à postuler au poste de Team Manager des Bleues.

"Ce poste correspond bien à mon évolution de carrière, avec un travail, qui s’éloigne plus du terrain pour se concentrer sur les à-côtés que j’avais déjà entamé, à la fois en club et au niveau de ma formation. Cela m’intéressait de participer au projet Génération 2024, c’est une grande joie pour moi d’apporter ma pierre à l’édifice, une vraie belle opportunité. L’équipe de France, c’est une autre facette, on touche à ce qu’il y a de plus haut", commente ainsi l’intéressé.

Du côté de la FFVolley, Pierre Mercier, en charge du secteur féminin, explique les raisons qui ont conduit à la nomination d’Emmanuel Fouchet : "Il a su à plusieurs reprises et dès le démarrage du projet féminin nous montrer toute sa motivation. Nous savons tous que sa passion pour le volley-ball féminin est sans faille et nous comptons sur lui pour mettre notre groupe France dans les meilleures conditions de réussite. Nous sommes convaincus qu'il sera force de proposition et saura prendre des initiatives au service du groupe et ce, bien au-delà de la simple gestion du quotidien durant la saison. C'est tout ce dont nous avons besoin pour faire émerger la performance au sein de notre équipe de France féminine".

Autant de missions que le Normand aborde avec une forte motivation : "Je suis là pour servir, à la disposition du chef de projet, Emile Rousseaux, des techniciens et des joueuses pour les mettre dans les meilleures conditions et permettre aux acteurs du projet de ne se concentrer que sur le volley. La tâche est immense car les objectifs du projet Génération 2024 sont très élevés, j’espère apporter mes compétences et ma motivation. C’est un gros défi, mais il y a dans cette équipe des talents émergents qui commencent à peser en Ligue A féminine, des joueuses en couveuse au sein de l’IFVB qui ont un vrai potentiel et des cadres qui ont encore envie de transmettre et de passer le flambeau, comme Christina Bauer".

Et l’intéressé de se montrer très heureux de travailler aux côtés d’Emile Rousseaux, avec lequel il a pu converser avant d’être officiellement nommé Team Manager : "Je le connais avant tout de réputation, il a été à l’origine de l’Ecole du Mouvement qui est pour moi une vraie source d’inspiration dans la formation des jeunes, c’est un signal fort de la part de la Fédération d’aller chercher quelqu’un qui a ces compétences et cette réputation". « Manu » Fouchet est d’ores et déjà au travail pour préparer la saison internationale de l’équipe de France féminine qui débutera en mai par la Golden European League (ex Ligue Européenne).