Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Le Roux fait du bien à Rennes
Photo : Rennes Media/LNV
05/02/2018
Le Journal des Bleus : Le Roux fait du bien à Rennes
Retour sur les performances des internationaux tricolores ce week-end, marqué notamment par les bons matchs de Kevin Le Roux et Barthélémy Chinenyeze, qui ont permis aux mal-classés de la Ligue A, Rennes et Toulouse, de s'imposer.
Ligue A

La 16e journée de Ligue A a été marquée par la révolte des mal-classés, puisque les deux derniers du classement ont gagné : depuis l’arrivée cet hiver de Kevin Le Roux, Rennes va mieux et l’a prouvé samedi en battant Poitiers dans une salle Colette-Besson comble (23-25, 25-21, 25-21, 25-22) et comblée par la belle performance du central des Bleus (qui joue à la pointe en Bretagne), auteur de son meilleur total depuis qu’il a posé ses valises à Rennes (25 points, 20/46 an attaque, 3 aces, 2 blocs). Grâce à ce succès, la formation de Nicola Matisajevic, toujours avant-dernière, n’est qu’à deux points de la dernière place qualificative pour les playoffs, occupée par Sète, et compte surtout six longueurs d’avance sur le dernier, Toulouse, qui a signé samedi son troisième succès de la saison en allant gagner au tie-break à Nantes-Rezé (25-16, 18-25, 25-20, 23-25, 15-13), grâce notamment au gros match de Barthélémy Chinenyeze, qui a inscrit 16 points, dont 7 des 15 blocs des Spacer’s.
En tête du classement, grâce notamment à son libero international Nicolas Rossard et à un Franck Lafitte de nouveau titulaire (8 points dont 3 blocs), Paris a dominé Ajaccio en quatre manches (21-25, 25-19, 25-17, 25-22) et conservé ainsi sa place de leader, avec un point d’avance sur Chaumont qui est allé s’imposer à Sète (25-22, 19-25, 25-20, 25-20), sans Jonas Aguenier mais avec Stephen Boyer, auteur de 20 points (55% en attaque et 2 blocs).
A deux points de Chaumont, Tours, troisième, est revenu avec les trois points de son déplacement à Montpellier, trois points chèrement acquis (25-22, 19-25, 28-26, 29-27) face aux partenaires de Jean Patry (26 points, 20/52 en attaque, 5 blocs et 1 ace) qui occupent la sixième place.

Pologne

Après trois défaites consécutives (en Championnat, en Coupe de Pologne et en Ligue des champions), Zaksa, avec Benjamin Toniutti (1 point), a renoué avec la victoire ce week-end en allant gagner 3-0 à Olsztyn (25-17, 25-22, 25-15) pour le compte de la 19e journée et porte son avance en tête du classement sur Belchatow à 10 points. Une équipe de Belchatow qui s’est imposée sur le terrain de Resovia Rzeszow au tie-break (25-23, 15-25, 24-26, 26-24, 15-10) malgré les 17 points de Thibault Rossard (dont 5 aces). Resovia reste quatrième avec six point de retard sur le troisième, Onico Varsovie, qui, dans sa salle, a dominé Bedin (20-25, 25-17, 25-12, 25-22) avec 8 points (dont 3 aces et 2 blocs) pour un Antoine Brizard percutant.

Italie

Statu quo ce week-end en tête de la Super Lega puisque les trois leaders ont gagné 3-0 lors de cette 20e journée : derrière Pérouse, la Lube Civitanova de Jenia Grebennikov est allée s’imposer à Sora (25-13, 25-20, 25-19), tandis que Modène a davantage dû s’employer pour écarter Latina, avec 17 points pour Earvin Ngapeth (12/32 en attaque, 4 aces, 1 bloc) dans les rangs des locaux, 8 (6/6 en attaque, 2 blocs) pour Nicolas Le Goff dans ceux des visiteurs, 11e au classement.
Grâce notamment aux 17 points de Nicolas Maréchal (14/33 en attaque et 3 aces), Ravenne, 9e, a dominé Vérone (29-27, 13-25, 29-27, 22-25, 15-9) après 2h35 de jeu, tandis que Piacenza, 6e, a facilement battu Castellana Grotte (25-14, 25-17, 25-17), avec 12 points pour un Trévor Clevenot efficace en attaque (63% et 2 aces).

Turquie

On jouait ce week-end en Turquie la 17e journée et Fenerbahçe, quatrième, a disposé à domicile de Ziraat Bankasi en trois sets (25-23, 25-21, 25-22) grâce notamment à la bonne prestation offensive de Guillaume Quesque, auteur de 11 points, à 61%.

Chine

La 3e journée de la seconde phase de la CVL a confirmé la domination des deux équipes qui, sauf surprise, devraient se jouer le titre cette saison, Pékin et Shanghai. Avec Kevin Tillie, Pékin a poursuivi sa série d’invincibilité en dominant Zhejiang (25-22, 25-23, 19-25, 27-25) et compte trois points d’avance sur Shanghai qui, avec Julien Lyneel, a dû batailler pour remonter deux sets et aller gagner à Sichuan (21-25, 23-25, 25-23, 25-21, 15-12).