Accueil >>
HOME
30/08/2017
Euro 2017 : La France éliminée
Auteur A.C., à Katowice
Le parcours de l’équipe de France en Pologne s’est arrêté mercredi en match de barrage qualificatif pour les quarts de finale : les Bleus se sont inclinés face à la République tchèque (1-3).
L’Euro 2017 a perdu mercredi deux des équipes qui étaient présentées comme des prétendantes au titre continental : en même temps que la Pologne, sortie chez elle par la Slovénie (0-3), la France a en effet été éliminée en match de barrage à Katowice par la République tchèque. Pour passer l’obstacle, les Bleus, après un premier tour difficile, savaient qu’il leur faudrait élever leur niveau de jeu face à une formation très physique, ils n’ont pas réussi, commettant trop de fautes (33 en tout dont 22 au service) pour rivaliser avec un adversaire qui leur a posé beaucoup de problèmes au service et au bloc et s’est au final assez logiquement imposé en quatre manches (21-25, 25-21, 21-25, 20-25).

Comme souvent depuis le début du tournoi, l’équipe de France a pourtant mené dans chaque set (hormis le dernier), mais elle n’est jamais parvenue à prendre suffisamment de marge, s’exposant sans cesse à des sautes de concentration qui ont remis les hommes de Michal Nekola dans le match. La manière dont ils ont remporté le second set, alignant cinq points de rang pour conclure (25-21) grâce notamment à Stéphane Boyer (20 points) et Trévor Clevenot (8), avait laissé croire à des lendemains meilleurs mais malgré une bonne entame de troisième manche (9-6), ils se sont encore relâchés et ont offert des points à des Tchèques de plus en plus en confiance et qui en ont profité (21-25) à l'image de leur pointu Finger (19 points) et de Dzavoronok (15 points).

Menés deux sets à un, les hommes de Laurent Tillie, qui aura tout tenté en faisant rentrer quasiment tout son banc, n’ont alors pas trouvé les ressources techniques et mentales pour se rebeller dans la quatrième manche face à des Tchèques sûrs de leur jeu et qui n'auront finalement guère tremblé, s'imposant (20-25) après 1h47 de jeu. Pas à leur niveau, tant individuellement et collectivement, les Bleus, après une entame de saison parfaite (victoires au Tournoi de qualification au Championnat du monde et en Ligue Mondiale), abandonnent donc leur titre européen conquis en 2015, ils tenteront de se consoler et surtout de se reprendre en septembre lors de la World Grand Champions Cup au Japon (12-17 septembre), les Tchèques poursuivent quant à eux leur route, ils défieront jeudi l'Allemagne à Katowice en quarts de finale.


Les réactions : 

Laurent Tillie, sélectionneur de l’équipe de France :
"La manière me déçoit, nous avons l’impression de repartir cinq ans en arrière : chacun dans son coin, aucune stabilité en réception, aucune stabilité au service, aucune stabilité à l’attaque et au bloc, on ne pouvait pas gagner. C’est dur de voir qu’il y a un mois, on avait tout ce qu’on voulait et que là, on n’a pas assumé. Ce qui est frustrant, c’est de voir la déliquescence de notre jeu, c’est une souffrance pour tout le monde, pour ceux qui sont sur le terrain, pour le staff, pour les supporters. La force de cette équipe était le collectif, là, je ne l’ai pas vu ce soir. Je pense qu'il y a une usure mentale, cela a été difficile de se remettre au travail."

Earvin Ngapeth, réceptionneur-attaquant de l’équipe de France : "On est déçus, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, nous n’avons pas joué de la compétition, nous n’avons pas réussi à mettre notre jeu en place et on le paie cash. Les Tchèques ont mieux joué que nous dans tous les compartiments du jeu, c’est normal qu’on perde, mais c’est dur. On n’a jamais été sereins, même quand on était devant, je ne sais pas pourquoi, il n’y pas d’excuse. Tout le monde joue la Ligue Mondiale, tout le monde joue des grosses saisons, dire que c’est de l’usure, non. Nous avons perdu la sérénité que nous dégagions depuis pas mal de temps, quand on n’a pas cette sérénité et cette folie, on devient une équipe normale."

Jenia Grebennikov, libero de l’équipe de France : "Vu les trois premiers matchs qu’on fait, c’est un bilan catastrophique. Je pensais vraiment que nous allions réagir car les matchs couperets nous réussissent bien en général, mais pas du tout. Nous avons joué pire qu’en poule, nous n’avons pas réussi à envoyer la balle de l’autre côté, nous n’avons pas fait jouer l’adversaire, nous avons cherché la puissance alors que ce n’est pas du tout notre jeu, nous aurions dû être plus malins. Nous avons fait trop d’erreurs et nous avons joué trop individuellement."

Benjamin Toniutti, capitaine et passeur de l’équipe de France :
 "On ne voit jamais venir une défaite et une élimination comme ça, nous avions à cœur de faire mieux. Nous savons clairement que nous avons déçu beaucoup de monde, nous les premiers. Individuellement et collectivement, nous n’avons pas été bons toute la compétition. Sortir aussi tôt, ce n’est pas digne de notre rang, mais il faut se servir de ça pour se dire que rien n’est acquis. On a vu que les équipes contre qui on a joué jouent contre la France sans pression, elles rentrent dedans, elles nous agressent, il nous faut trouver des solutions, parce qu’on ne peut pas gagner en faisant 40 fautes dans le match (33 en réalité). Maintenant, on a toujours réussi à se relever de nos échecs, on l’a fait en 2014 après avoir perdu ici pour la troisième place contre l’Allemagne, on a raté les JO l’année dernière et on a gagné la Ligue Mondiale cet été. Il va falloir repartir et vite passer à autre chose."

PROGRAMME et RESULTATS

 

POULE D à Katowice

25/08/2017
17h30 PAYS-PAS - TURQUIE 1-3 (19-25, 22-25, 25-21, 22-25)
20h30 FRANCE - BELGIQUE (22-25, 25-23, 21-25, 25-23, 12-15) 
> La feuille de match
> Les photos

27/08/2017
17h30 BELGIQUE - TURQUIE 3-2 (25-22, 22-25, 21-25, 27-25, 18-16)
20h30 FRANCE - PAYS-BAS 3-2  (25-22, 23-25, 21-25, 30-28, 15-12)
> La feuille de match
> Les photos

28/08/2017
17h30 PAYS-BAS - BELGIQUE 0-3 (21-25, 21-25, 21-25)
20h30 TURQUIE - FRANCE 0-3 (23-25, 23-25, 22-25)
> La feuille de match
> Les photos

30/08/2017
20h30 Play-Offs (à Katowice) FRANCE / REPUBLIQUE TCHEQUE (21-25, 25-20, 21-25, 20-25)
> La feuille de match
> Les photos





------------------------------------

 

DIFFUSION EN DIRECT ET EN EXCLU SUR 
LA CHAINE L'EQUIPE






Jeudi 24 août
20h30 : Pologne-Serbie

Vendredi 25 août
20h30 : Belgique-France

Samedi 26 août
17h30 : Russie-Slovénie
20h30 : Finlande-Pologne

Dimanche 27 août
17h30 : Turquie-Belgique
20h30 : France-Pays-Bas

Lundi 28 août
20h30 : Turquie-France

Mercredi 30 août
17h30 : play-offs
20h30 : play-offs

Jeudi 31 août
17h30 : quarts de finale
20h30 : quarts de finale

Samedi 2 septembre
17h30 : demi-finales
20h30 : demi-finales

Dimanche 3 septembre
17h30 : petite finale
20h30 : finale  

 

 


BILLETTERIE EN LIGNE


billetterie en ligne

 
>> OFFRE SUPPORTER VOYAGE + BILLETS
 

               

 





              

 

LE GROUPE FRANCE

 

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. TILLIE Kevin Récep/Attaquant 02/11/90 JASTRZĘBSKI WĘGIEL (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - SHANGAI VOLLEY (CHI)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - MODENA VOLLEY (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)

STAFF


Entraîneur : Laurent TILLIE
Entraîneur adjoint : Cédric ENARD
Entraîneur adjoint : Vincent PICHETTE
Manager : Arnaud JOSSERAND
Docteur : Eric VERDONCK
Kinésithérapeute:  Jean-Paul ANDREA
Préparateur physique : Olivier MAURELLI
Préparateur mental : Christophe LEHOUX
Statisticien : Paolo PERRONE

              
 

PRESSE


Pour vous accréditer, cliquez ici

> Dossier de presse en téléchargement
 

INFOS UTILES 


>> Site officiel de la compétition

 @CEVolleyball #EuroVolleyM

 

 

 

 

 



PALMARES DES BLEUS A L' EURO


2015 : Chammpions d'Europe
2013 : 5ème
2011 : 7ème
2009 : Vice-Champions