Accueil >>
HOME
06/08/2017
Série 1 : Triplé pour Di Giantommaso/Thiercy et Haragova/Formankova
Les finales du Championnat de France Série 1 se sont achevées dimanche à Saint-Quay-Portrieux sur les victoires des duos Di Giantommaso/Thiercy et Haragova/Formankova, sacrés pour la troisième fois.
Après trois mois de compétition à travers toute la France et trois jours de combats intenses sur le sable breton, le Championnat de France Série 1 s’est terminé en apothéose ce dimanche sur l'esplanade du Casino de Saint-Quay-Portrieux (Côtes d'Armor) et sous les yeux du président de la FFVolley, Eric Tanguy, pour les deux duos qui défendaient leur titre : dans le tableau masculin, Maxime Thiercy et Romain Di Giantommaso ont confirmé leur net regain de forme après un début de saison difficile sur le World Tour en décrochant un troisième titre de champion de France consécutif, le tout sans perdre le moindre set.

Vainqueurs de leurs trois matchs de poule 2-0, les deux compères ont ensuite écarté Adrian Caravano/Yann Faure en quarts de finale (21-13, 21-8), Quincy Aye/Youssef Krou en demi-finales (21-15, 21-8) avant de porter l’estocade finale en finale contre Arnaud Loiseau/Arnaud Gauthier-Rat (21-19, 21-16). Ces derniers terminent donc sur la deuxième marche d’un podium complété par Quincy Aye/Youssef Krou, vainqueurs lors de la petite finale de Tanguy Lomba et Olivier Barthélémy (21-18, 21-19). A l’arrivée, les quatre meilleures paires françaises se retrouvent aux quatre premières places.

Du côté féminin, Vendula Haragova et Michaela Formankova sont également sacrées pour la troisième fois : après leur succès en 2014 et 2016, elles ont réussi à résister à la pression d’adversaires qui, cette saison, se sont clairement rapprochées d’elles. Car si leur parcours jusqu’en demi-finales s’est avéré sans histoire (quatre victoires 2-0), la fin a été nettement plus compliquée avec deux victoires au terme d’un tie-break serré, la première en demi-finales face à Lézana Placette/Aline Chamereau (19-21, 21-14, 15-13), la seconde en finale contre celles qui les avaient battues deux fois cette saison en finale d’un Série 1, Margaux Carrère/Alexia Richard, pas passées très loin du titre (21-19, 13-21, 17-15). La troisième place échoit à Lézana Placette/Aline Chamereau, victorieuses lors de la petite finale de Zoé Cazalet et Mélina Adelin (21-15, 21-18).