Accueil >>
HOME
Actualités FFVB
Voir tout
10/06/2017
Les Bleus soufflent le chaud !
Dans une ambiance survoltée au Palais des Sports de Pau, l’équipe de France a enchaîné un cinquième succès en Ligue Mondiale samedi aux dépens de l’Italie (3-1). Avant d’affronter les Etats-Unis dimanche, ils sont en position idéale pour se qualifier pour le Final Six.
Ils sont insatiables ! Après la Russie, 4e des Jeux de Rio, vendredi, et avant les Etats-Unis, 3e, dimanche, les joueurs de l’équipe de France ont estoqué le médaillé d’argent olympique, l’Italie, samedi soir à Pau, soit un cinquième succès consécutif depuis le début de la Ligue Mondiale qui fait d’eux la seule formation invaincue du Groupe 1 et les envoie quasiment au Final Six de Curitiba (4-9 juillet). Dans un Palais des Sports surchauffé dans tous les sens du terme, les hommes de Laurent Tillie ont justement dû mettre le bleu de chauffe pour écarter une formation transalpine apparue meilleure que la veille face aux Etats-Unis (défaite 0-3).

Il a notamment fallu se remettre d’un premier set très bien négocié par les partenaires de Luca Vettori (6 points à 71%) et d’un Oleg Antonov percutant au service (21-25). Pour la première fois menés au score, les champions d’Europe ont alors montré de grosses qualités mentales, ne s’affolant pas et restant concentrés sur leur plan de jeu pour prendre d’emblée les commandes du deuxième set (7-4) après une grosse série au service d’un Stephen Boyer qui, à chaque sortie, n’en finit pas de confirmer (20 points, à 50%). Et comme Trévor Clevenot (15 points, 14/24 en attaque) enchaîne lui aussi un ace dans les jambes adverses, la France se détache inexorablement après ses deux premiers blocs signés Le Roux et Rossard (16-9), avant d’égaliser (25-21).

La Marseillaise retentit...

La troisième manche est longtemps serrée (14-14) jusqu’à une série au service de Lyneel (14 points, 10/16, 2 aces, 2 blocs) synonyme de cinq points consécutifs (19-14), avantage que Clevenot maintient d’un « monster block » main droite (22-17), avant une énorme série de Boyer qui met les Bleus à l’abri (24-17) malgré un retour transalpin (25-21). Galvanisés par le gain de ce troisième set, les Français enchaînent grâce à une nouvelle série de Lyneel, décisif dans cette dernière manche (5-1). La Marseillaise retentit dans le Palais des Sports au moment où les Italiens recollent (16-15), permettant à l'équipe de France de reprendre l'avantage (21-18 puis 23-20 après un bloc signé Nicolas Le Goff) avant de conclure sur un nouveau bloc du central (26-24).


Reçus cinq sur cinq, les Bleus, qui en sont à onze victoires consécutives depuis le début de la saison, tenteront de poursuivre leur grand chelem dimanche face aux Etats-Unis et leur percutant pointu Ben Patch, également vainqueurs de leurs deux matchs à Pau. De quoi promettre encore du très grand spectacle à un public palois qui ne demande que ça !

Les réactions :

Laurent Tillie (sélectionneur de l’équipe de France) :
 "C'était difficile parce qu'on pensait qu’on allait gagner facilement contre les Italiens, on ne s’attendait pas à une telle résistance. En fait, ils nous ont posé beaucoup de problèmes au service, leur passeur nous a posé beaucoup de problèmes en jouant très vite aux ailes, au centre, on était toujours en retard au bloc. C’était vraiment difficile de rester calmes, on a lutté dans tous les secteurs pour trouver la voie et gagner. Nous étions plus sur la défensive que sur l’attaque et quand ça commence mal, c’est difficile de recadrer, les gens s’énervent. Il faut qu’on évacue tout ça et qu’on tire le positif, à savoir qu’on a gagné en jouant mal. Pour le Final Six, ça sent bon, mais nous ne sommes pas encore qualifiés."

Benjamin Toniutti (passeur et capitaine de l’équipe de France) : "C’était chaud ! Le point très positif, c’est que nous prenons trois points en faisant notre moins bon match depuis le début de notre saison. C’est vraiment une belle victoire, parce que les Italiens avaient à cœur de gagner ce match, c’était très important de gagner. Nous sommes tellement sûrs de notre volley en ce moment que nous avons été un peu surpris ce soir, parce qu’il était un peu moins bien, mais dans le volley de haut niveau, il faut savoir gagner même quand on est moins bien, c’est tout ça qui fait que c’est finalement très positif. La Marseillaise pendant le match ? C’est magnifique, c’est une folie ce qui se passe en ce moment pour le volley français, on essaie de tout donner sur le terrain pour les rendre heureux et qu’ils aient envie de revenir. Contre les Etats-Unis, il va y avoir un beau duel de pointus entre Steph’ (Stephen Boyer) et Ben Patch, qui, physiquement, est un animal, et un beau duel d’équipes, ce sera une belle finale pour ce tournoi."

Stephen Boyer (pointu de l’équipe de France) : "C’est une belle victoire 3-1. Malgré la chaleur et le premier set, nous avons tenu et nous sommes revenus. Nous n’avons pas douté, ils ont servi le feu lors du premier set, on savait que ça allait tourner et c’est ce qui s’est passé, et nous nous sommes mis de notre côté à mieux servir. Personnellement, je suis libéré, après avoir passé du temps avec cette équipe, je joue relâché, je saute, je tape."

 
GROUPE 1 - PROGRAMME

 
1er week-end - 2 au 4 juin

 

POULE C1 - en RUSSIE (Kazan)
France, Russie, Bulgarie, Argentine


VENDREDI 2 JUIN
15h10 : FRANCE / BULGARIE 3/0 25-23 25-15 25-22
> stats
> photos

18h10 : RUSSIE / ARGENTINE 3/0 25-17 25-18 25-19


SAMEDI 3 JUIN 
15h10 : BULGARIE / ARGENTINE 2-3 (23-25 25-23 25-20 21-25 12-15)
18h10 : RUSSIE / FRANCE 1-3 (13-25 20-25 25-22 21-25)
> stats
> photos

DIMANCHE 4 JUIN
15h10 : ARGENTINE / FRANCE 0-3 (17-25, 25-27, 22-25)
18h10 : RUSSIE / BULGARIE 2-3 (21-25, 25-15, 22-25, 25-27, 13-15)

__________________________________


2ème week-end - 9 au 11 juin
 

 

POULE F1 en FRANCE
Etats-Unis, France, Italie, Russie


VENDREDI 9 JUIN
17h30 : ITALIE / ETATS-UNIS 0-3 (22-25, 23-25, 23-25)
20h30 FRANCE / RUSSIE 3-1 (25-12, 22-25, 25-21, 25-17)
> stats


SAMEDI 10 JUIN
17h30 ETATS-UNIS / RUSSIE 3-0 (25-20, 25-22, 25-22)
20h30 FRANCE / ITALIE 3-1 (21-25, 25-21, 25-21, 26-24)
> stats

DIMANCHE 11 JUIN
15h30 ITALIE / RUSSIE
18h30 FRANCE / ETATS-UNIS

__________________________________

3ème week-end - 16 au 18 juin
 

 

POULE I1 en BELGIQUE (Anvers)
Belgique, Canada, France, Italie


VENDREDI 16 JUIN
17h10 ITALIE / FRANCE
20h10 BELGIQUE / CANADA

SAMEDI 17JUIN
17h10 FRANCE / CANADA
20h10 ITALIE / BELGIQUE

DIMANCHE 18 JUIN
13h00 CANADA / ITALIE
16h00 BELGIQUE / FRANCE



PROGRAMME DE DIFFUSION



Vendredi 2 juin :
FRANCE/BULGARIE (15h10 sur beIN SPORTS 3)
RUSSIE/ARGENTINE (18h10 sur beIN SPORTS 3)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA
Avant-match dès 14h45 avec continuité antenne entre les 2 matchs (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Kevin TILLIE

Samedi 3 juin :
BULGARIE/ARGENTINE (15h10 sur beIN SPORTS 3)
RUSSIE/FRANCE (18h10 sur beIN SPORTS 3)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA Entre deux-matchs et après-match dès 17h (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Jonas AGUENIER et Kevin TILLIE

Dimanche 4 juin :
ARGENTINE/FRANCE (15h10 sur beIN SPORTS 1)
RUSSIE/BULGARIE (18h10 sur beIN SPORTS 5)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA
Avant-match dès 12h45 (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Kevin TILLIE

Vendredi 9 juin :
ITALIE/USA (17h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/RUSSIE (20h30 sur beIN SPORTS 1)

Samedi 10 juin :
USA/RUSSIE (17h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/ITALIE (20h30 sur beIN SPORTS 1)

Dimanche 11 juin :
ITALIE/RUSSIE (15h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/USA (18h30 sur beIN SPORTS 2)
Continuité antenne avec un dispositif en direct de Pau, 6 heures de live avec avant et après-match

Vendredi 16 juin :
ITALIE – FRANCE à 16h55 sur beIN SPORTS 1
BELGIQUE-CANADA à 19h55 sur beIN SPORTS 1

Samedi 17 juin :

FRANCE - CANADA à 16h55 sur beIN SPORTS 1
ITALIE - BELGIQUE à 19h55 sur sur beIN SPORTS 3

Dimanche 18 juin :
CANADA-ITALIE à 12h45 sur beIN SPORTS 1
BELGIQUE-FRANCE à 15h45 sur beIN SPORTS 1

 

 

 

BILLETTERIE 

 
> Accès à la billetterie en ligne

 
> Conditions Générales de Vente


> Offre hébergement + visites + billets de matchs
proposée par l'office de tourisme de Pau

 

PRESSE


> S'accréditer

> Dossier de Presse 
 

INFOS UTILES 



>> Site officiel de la compétition

 @FIVBWorldLeague #FIVBWorldLeague

 

LE GROUPE FRANCE EN RUSSIE

 

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - GS PORTO ROBUR RAVENNA (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 15/06/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
17 - QUESQUE Guillaume - Récep/Attaquant - 29/04/89 - FENERBAHCE SK (TUR)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
20 - ROSSARD Nicolas - Libero - 23/05/90 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)


PALMARES LIGUE MONDIALE


2016 : 3ème
2015 : Vainqueur

2014 : 10ème (finaliste Groupe 2)

2013 : 10ème