Accueil >>
HOME
09/06/2017
Les Bleus remettent le couvert
Comme la semaine dernière à Kazan, l’équipe de France a dominé la Russie vendredi soir au Palais des Sports de Pau (3-1), s’offrant une quatrième victoire en autant de matchs en Ligue Mondiale. Rendez-vous samedi face à l’Italie.
Une semaine après avoir tout renversé sur son passage à Kazan, l’équipe de France a poursuivi son sans-faute en Ligue Mondiale, avec une quatrième victoire en quatre matchs remportée vendredi soir dans un Palais des Sports de Pau conquis, lui qui n’avait plus vu évoluer les Bleus depuis 2011 et un double succès sur la Corée du Sud dans cette même Ligue Mondiale. Cette fois, c’est la Russie, déjà vaincue chez elle la semaine dernière (1-3), qui a subi la loi d’une formation tricolore qui, en dehors d’un petit passage à vide en fin de second set, s’est montrée souveraine dans tous les compartiments du jeu.

En défense et au bloc, où elle confirme de match en match que ce qui constituait auparavant un de ses points faibles est devenu un atout majeur (14 blocs en tout dont 5 pour Kevin Le Roux
), en attaque où, que ce soit en bout de filet, au centre ou à 3 mètres, elle possède d’innombrables solutions orchestrées de main de maître par Benjamin Toniutti, et au service (8 aces). La Russie, dans un six de départ modifié par rapport à celui dominé à Kazan, en a une fois de plus fait l’amère expérience à Pau, asphyxiée d’entrée par des Bleus auteurs d’un premier set de très haute volée (25-12), avec 6 blocs et du danger venu de partout, notamment d’un Stephen Boyer parti pied au plancher (6 points, 20 au total, à 16/26 en attaque).

Seule équipe invaincue du Groupe 1

Dans la foulée, Le Roux s’offre une entame de seconde manche tonitruante (4-1), au bloc et en force dans l’axe, mais alors qu’on croit les Bleus bien partis pour se détacher après une diagonale de Julien Lyneel (19-16), ils subissent tout d’un coup l’impact russe, notamment de Sergey Antipkin, et malgré l’entrée en jeu de Thibault Rossard, cèdent dans le money-time (22-25). La réaction ne se fait pas attendre et Boyer sort la grosse artillerie pour permettre à la France de creuser d’entrée l’écart (4-1), aidé au bloc par Le Roux (14-9) et en défense par un Jenia Grebennikov qui offre une balle de set, conclue sur un service russe dans le filet (25-21).

C’est ensuite un nouveau « Le Roux time » qui, après deux aces, donne un premier break aux Tricolores (5-2), Thibault Rossard (6 points) se met au diapason au service (11-5) et en bout de filet (20-12), ils ne cèderont plus les commandes, pliant le match en quatre sets grâce à Boyer en finesse (25-18), avant de recevoir une ovation méritée de Palois ravis du spectacle, notamment de Tony Estanguet, triple champion olympique et co-président de Paris 2024, et d’un Laurent Tillie qui aura pu impliquer une bonne partie de son groupe, puisque sont entrés en jeu Jean Patry, Antoine Brizard et Thibault Rossard. Avec ce nouveau succès, la France, seule équipe invaincue du Groupe 1, fait un pas de plus vers Curitiba (Brésil), théâtre du Final Six de cette Ligue Mondiale (4-9 juillet). A confirmer samedi, toujours à Pau (20h30, en direct sur beIN SPORTS 1), face à une Italie contre laquelle la France reste sur un mauvais souvenir (défaite en ouverture du tournoi olympique).

Les réactions :

Laurent Tillie (sélectionneur de l’équipe de France) :
 "C’était un match difficile parce que les Russes sont venus pour prendre une revanche et nous ont posé pas mal de problèmes au service, même s’il leur manquait un joueur comme Kiluka. On a fait un très très bon premier set, on ne s’est pas affolés après la perte du deuxième, on est repartis de plus belle et la rentrée de Thibault Rossard nous a ensuite fait du bien, il a donné beaucoup d’énergie. Je suis très content du résultat. Cette équipe est jeune, elle va chercher la réussite, sans se poser de questions, elle joue vraiment dans l’attitude et la concentration, on sent une force intérieure, une assurance dans le jeu, sans prétention. C’est vraiment extraordinaire. L’Italie ? Ce ne sera pas une revanche, c’est plus pour la qualification pour le Final Six."

Trévor Clevenot (réceptionneur/attaquant de l’équipe de France) : "On a eu une petite baisse de régime pendant le deuxième set, sans doute liée à une baisse de concentration mentale, c’est normal quand on enchaîne les matchs comme ça, mais c’est bien d’avoir rebondi et sur la globalité, on a fait un match solide dans tous les secteurs. L’Italie ? Il ne faut pas perdre sinon je vais me faire chambrer (il joue à Piacenza) ! Il ne faut pas qu’on prenne ce match comme une revanche de Rio, on est passés à autre chose, il faudra l’aborder comme un match comme un autre et juste essayer de les détruire."

 
GROUPE 1 - PROGRAMME

 
1er week-end - 2 au 4 juin

 

POULE C1 - en RUSSIE (Kazan)
France, Russie, Bulgarie, Argentine


VENDREDI 2 JUIN
15h10 : FRANCE / BULGARIE 3/0 25-23 25-15 25-22
> stats
> photos

18h10 : RUSSIE / ARGENTINE 3/0 25-17 25-18 25-19


SAMEDI 3 JUIN 
15h10 : BULGARIE / ARGENTINE 2-3 (23-25 25-23 25-20 21-25 12-15)
18h10 : RUSSIE / FRANCE 1-3 (13-25 20-25 25-22 21-25)
> stats
> photos

DIMANCHE 4 JUIN
15h10 : ARGENTINE / FRANCE 0-3 (17-25, 25-27, 22-25)
18h10 : RUSSIE / BULGARIE 2-3 (21-25, 25-15, 22-25, 25-27, 13-15)

__________________________________


2ème week-end - 9 au 11 juin
 

 

POULE F1 en FRANCE
Etats-Unis, France, Italie, Russie


VENDREDI 9 JUIN
17h30 : ITALIE / ETATS-UNIS 0-3 (22-25, 23-25, 23-25)
20h30 FRANCE / RUSSIE 3-1 (25-12, 22-25, 25-21, 25-17)
> stats


SAMEDI 10 JUIN
17h30 ETATS-UNIS / RUSSIE
20h30 FRANCE / ITALIE

DIMANCHE 11 JUIN
15h30 ITALIE / RUSSIE
18h30 FRANCE / ETATS-UNIS

__________________________________

3ème week-end - 16 au 18 juin
 

 

POULE I1 en BELGIQUE (Anvers)
Belgique, Canada, France, Italie


VENDREDI 16 JUIN
17h10 ITALIE / FRANCE
20h10 BELGIQUE / CANADA

SAMEDI 17JUIN
17h10 FRANCE / CANADA
20h10 ITALIE / BELGIQUE

DIMANCHE 18 JUIN
13h00 CANADA / ITALIE
16h00 BELGIQUE / FRANCE



PROGRAMME DE DIFFUSION



Vendredi 2 juin :
FRANCE/BULGARIE (15h10 sur beIN SPORTS 3)
RUSSIE/ARGENTINE (18h10 sur beIN SPORTS 3)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA
Avant-match dès 14h45 avec continuité antenne entre les 2 matchs (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Kevin TILLIE

Samedi 3 juin :
BULGARIE/ARGENTINE (15h10 sur beIN SPORTS 3)
RUSSIE/FRANCE (18h10 sur beIN SPORTS 3)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA Entre deux-matchs et après-match dès 17h (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Jonas AGUENIER et Kevin TILLIE

Dimanche 4 juin :
ARGENTINE/FRANCE (15h10 sur beIN SPORTS 1)
RUSSIE/BULGARIE (18h10 sur beIN SPORTS 5)
Commentaire : Florent MARTIN et Frantz GRANVORKA
Avant-match dès 12h45 (Présentation : Benjamin BERNARD et Rafael REDWITZ)
Invité : Kevin TILLIE

Vendredi 9 juin :
ITALIE/USA (17h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/RUSSIE (20h30 sur beIN SPORTS 1)

Samedi 10 juin :
USA/RUSSIE (17h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/ITALIE (20h30 sur beIN SPORTS 1)

Dimanche 11 juin :
ITALIE/RUSSIE (15h30 sur beIN SPORTS 1)
FRANCE/USA (18h30 sur beIN SPORTS 2)
Continuité antenne avec un dispositif en direct de Pau, 6 heures de live avec avant et après-match

Vendredi 16 juin :
ITALIE – FRANCE à 16h55 sur beIN SPORTS 1
BELGIQUE-CANADA à 19h55 sur beIN SPORTS 1

Samedi 17 juin :

FRANCE - CANADA à 16h55 sur beIN SPORTS 1
ITALIE - BELGIQUE à 19h55 sur sur beIN SPORTS 3

Dimanche 18 juin :
CANADA-ITALIE à 12h45 sur beIN SPORTS 1
BELGIQUE-FRANCE à 15h45 sur beIN SPORTS 1

 

 

 

BILLETTERIE 

 
> Accès à la billetterie en ligne

 
> Conditions Générales de Vente


> Offre hébergement + visites + billets de matchs
proposée par l'office de tourisme de Pau

 

PRESSE


> S'accréditer

> Dossier de Presse 
 

INFOS UTILES 



>> Site officiel de la compétition

 @FIVBWorldLeague #FIVBWorldLeague

 

LE GROUPE FRANCE EN RUSSIE

 

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - GS PORTO ROBUR RAVENNA (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 15/06/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
17 - QUESQUE Guillaume - Récep/Attaquant - 29/04/89 - FENERBAHCE SK (TUR)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
20 - ROSSARD Nicolas - Libero - 23/05/90 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)


PALMARES LIGUE MONDIALE


2016 : 3ème
2015 : Vainqueur

2014 : 10ème (finaliste Groupe 2)

2013 : 10ème