Accueil >>
HOME
27/05/2017
TQCM : Les Bleus ont bien préparé leur finale
Opposée samedi à Lyon à l’Azerbaïdjan pour son quatrième match du Tournoi de qualification au Championnat du monde, l’équipe de France s’est logiquement imposée 3-0. Elle jouera dimanche contre l’Allemagne pour la première place du groupe, synonyme de qualification directe.
Ni suspense ni surprise. Au lendemain de sa victoire face à la Turquie, l’équipe de France ne s’attendait pas à trembler face à la modeste formation d’Azerbaïdjan, 94e nation mondiale, pour son avant-dernier match du TQCM. Toujours aussi sérieuse, elle a rempli son contrat, à savoir remporter un quatrième succès en quatre rencontres, ce qui lui permettra de jouer dimanche sa « finale » de ce TQCM contre l’Allemagne (qui a également gagné ses quatre matchs), c’est-à-dire la première place directement qualificative pour le Championnat du monde 2018.

Décidé à ménager ses troupes en vue du capital rendez-vous dominical, Laurent Tillie a profité du match contre la formation du Caucase pour aligner un six inédit, avec, aux cotés de Benjamin Toniutti et Kevin Le Roux, la première titularisation du tournoi d’Earvin Ngapeth, mais également celles de Guillaume Quesque, de Barthélemy Chinenyeze et de Stephen Boyer. Le pointu de Chaumont, qui prend de plus en plus d’assurance au fil des matchs, en a bien profité, grand animateur d’un premier set logiquement maîtrisé par les Bleus (25-16), avec 7 points, à 71%.

Dans le second, le sélectionneur a poursuivi son turn-over en donnant du temps de jeu à Antoine Brizard, Daryl Bultor, Nicolas Rossard et Trévor Clevenot, la physionomie des débats n’a pas vraiment varié, avec un Boyer qui a poursuivi son récital (8 points sur ce set, 19 en tout, meilleur marqueur du match), entre « super spikes » qui ont fait le régal du Palais des Sports de Gerland, blocs et jeu tout en finesse, comme sur la balle de set par-dessus le contre azéri. Nettement supérieure et appliquée, l'équipe de France a bien récité ses gammes pour remporter ce deuxième set aisément (25-17).

L’Azerbaïdjan a bien tenté d’offrir davantage de résistance en début de troisième manche, mais les champions d’Europe n’ont jamais desserré leur étreinte pour s’imposer en trois manches sans jamais avoir eu à puiser dans leurs ressources (25-15). Le scénario parfait pour les hommes de Laurent Tillie, ils n’ont plus qu’à écrire la fin espérée dimanche contre l’Allemagne à l’occasion du dernier match de ce TQCM qui s’annonce bouillant. Le vainqueur aura son billet pour l'Italie et la Bulgarie, théâtre du Championnat du monde 2018, le vaincu jouera un tournoi de rattrapage en août.

Les réactions : 

Laurent Tillie (sélectionneur de l’équipe de France) : "On a fait ce qu’il fallait faire, on voulait en arriver là après quatre matchs, à savoir remporter quatre victoires. Nous avons fait tourner, avec notamment les jeunes. Ce qui est très intéressant avec eux, c’est de voir la concentration qu’ils ont sur le terrain par rapport aux consignes, ils sont très appliqués. On a un sentiment de puissance et de sérénité, parce qu’ils font ce qu’on leur demande, c’est propre, il n’y a pas de surprise. Franchement, quand on regarde ce qu’il se passe depuis quatre jours, on en a pour 2020 et 2024 ! Mais il faut d’abord penser à 2018 et nous attendons maintenant le match de dimanche pour en découdre. Nous avons que nous allons jouer une très bonne équipe d’Allemagne, eux savent qu’ils vont jouer une très bonne équipe de France, on verra ce qui se passera demain."

Benjamin Toniutti (capitaine de l’équipe de France) : "Le travail a été bien fait, nous avons mis les ingrédients pour gagner nos matchs facilement, on a bien joué collectivement et à chaque fois qu’un joueur est entré, il a apporté. C’est bien de ne pas perdre de set pendant les quatre premiers matchs, maintenant, on savait que tout allait se jouer dimanche, ça va être le cas. Nous avons réussi à ne pas trop nous fatiguer et à arriver avec le plein de confiance, on va préparer ce match contre l’Allemagne comme une finale de Championnat du monde ou d’Europe, parce que c’est un match très important. Pour l’instant, tout est parfait, mais il faut que ce soit parfait jusqu’à dimanche soir."

Stephen Boyer (pointu de l’équipe de France) : "Nous avons tous bien joué. Physiquement, ils (les Azéris) étaient un peu en-dessous, techniquement aussi, on a su leur mettre la pression du début à la fin pour dérouler et passer le moins de temps sur le terrain en vue du match de dimanche. Ma performance ? J’ai eu des bons ballons et j’ai tapé, tout simplement. Quand on est pointu, on ne réfléchit pas trop, on tape dedans, ça a plutôt bien marché pour moi. La confiance se crée au fur et à mesure des matchs, pour l’instant, je suis sur une phase positive, mais je sais que ça peut descendre très vite. Contre l’Allemagne, on sait qu’il y aura plus d’opposition, mais nous avons l’équipe pour les battre."

 

 

PROGRAMME DES MATCHS

 

Mercredi 24 mai :
15h00 : Turquie-Azerbaïdjan 3-0 (25-21, 25-21, 25-13)
17h30 :  Allemagne-Ukraine 3-0 (25-16, 25-20, 25-19)
20h30 : Islande-France 0-3 (8-25, 8-25, 14-25)
>
La feuille de match

Jeudi 25 mai :
15h00 : Azerbaïdjan-Allemagne 0-3 (27-29, 18-25, 18-25)
17h30 : Islande-Turquie 0-3 (18-25, 23-25, 17-25)
20h30 : France-Ukraine 3-0 (25-20, 25-8, 25-15)
>
La feuille de match


Vendredi 26 mai :
15h00 : Allemagne-Islande 3-0 (25-12, 25-12, 25-14)
17h30 : Ukraine-Azerbaïdjan 3-0 (25-13, 25-23, 25-20)
20h30 : Turquie-France 0-3 (21-25, 18-25, 17-25)
> La feuille de match


Samedi 27 mai :
15h00 :  Islande-Ukraine 0-3 (12-25, 19-25, 15-25)
17h30 :  France-Azerbaïdjan 3-0 (25-16, 25-17, 25-15)
> La feuille de match
20h30 : Turquie-Allemagne 0-3 (17-25, 20-25, 23-25)

Dimanche 28 mai :
15h00 : Azerbaïdjan-Islande
17h30 : Ukraine-Turquie
20h30 : Allemagne-France


 


 

INFOS UTILES  


>> Site officiel de la compétition

 #FIVBMensWCH

 

 

 PALMARES CHAMPIONNAT DU MONDE 

 


2014 : 4ème
2010 : 11ème

 

 

2006 : 6ème
2002 : 3ème

 

 

 BILLETTERIE 

 
> Accédez à la billetterie en ligne

> Téléchargez les CGV

 

PRESSE


> Dossier de Presse

> Accréditation Presse
 
 

LE GROUPE FRANCE

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - GS PORTO ROBUR RAVENNA (ITA)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - MODENA VOLLEY (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 15/06/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VUC (FRA)
17 - QUESQUE Guillaume
- Récep/Attaquant - 29/04/89 - FENERBAHCE SK (TUR)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
20 - ROSSARD Nicolas - Libero - 23/05/90 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)