Accueil >>
HOME
05/07/2017
Final Six : Ces Bleus ont de la ressource !
Souvent malmenée par une bonne formation américaine, l’équipe de France a bien entamé le Final Six de la Ligue Mondiale à Curitiba en s’imposant au tie-break (27-25, 20-25, 26-24, 17-25, 15-12). Les joueurs de Laurent Tillie viseront le dernier carré jeudi face à la Serbie.
L’équipe de France poursuit sur sa lancée ! Après une phase de poules de Ligue Mondiale quasi-parfaite (8 victoires, 1 défaite), les hommes de Laurent Tillie ont attaqué le Final Six dans la froideur de Curitiba par un nouveau succès, remporté mardi soir aux dépens des Etats-Unis. Un succès qui aura été loin d’être évident dans la mesure où les Français, confrontés à un adversaire US plus coriace que celui battu à Pau le 11 juin dernier (3-1), n’ont pas toujours bien joué, traversant quelques trous d’air, mais une fois de plus, ils sont allés chercher des ressources mentales pour renverser le cours de la rencontre en leur faveur, notamment dans le premier set et le tie-break.

Avec un six de départ new look marqué par la titularisation de Barthélémy Chinenyeze au centre à la place de Nicolas Le Goff, touché aux abdominaux, et le retour d’Earvin Ngapeth, le premier set aura donné le ton de ce match avec d’abord une domination américaine (8-11), les joueurs de John Speraw, portés par un brillant Micah Christenson aux manettes, abordant le money-time en position confortable (16-21) après un bloc de Taylor Sander devant Ngapeth. Tout en exhortant ses joueurs à "rester ensemble", Laurent Tillie procède alors à un double changement Brizard/Rossard contre Toniutti/Boyer et voilà les Bleus qui recollent à 24-24 après avoir sauvé deux balles de set au prix d’une défense héroïque. Ils se créent à leur tour deux balles de set, une mésentente Christenson-Sander leur permettant finalement d’empocher cette manche qui semblait devoir leur échapper (27-25).

Le scénario de la seconde est proche, avec des Américains d’abord aux commandes (5-8) et en tête en entame de money-time (17-21), mais cette fois, malgré les nouveaux changements procédés par Laurent Tillie qui demande "plus d’agressivité en attaque" à ses joueurs, ces derniers finissent par céder sous les coups de boutoir de Sander (14 points au total) et consorts (20-25). Les Bleus ne désarment pas pour autant et ce sont eux qui prennent les commandes du troisième set, grâce notamment à un Stephen Boyer plus percutant (8-5), une magnifique diagonale de Lyneel leur donnant quatre points d’avance au second temps mort technique (16-12), écart réduit à une longueur après deux blocs adverses (19-18). Heureusement pour les Français, les Américains commettent un trop grand nombre de fautes au service pour passer devant, tandis que Chinenyeze finit le set en trombe (8 points en tout), imité par Lyneel qui, d’un bloc magistral devant Benjamin Patch, donne quatre balles de set aux champions d’Europe (24-20)... toutes sauvées ! La cinquième, après une attaque de Boyer, est convertie par le pointu de Chaumont au bloc (26-24).

Lyneel prend feu...

L’entame de la manche suivante est française après le deuxième ace tricolore du match signé Lyneel (4-2), mais de petites fautes, un coup de fatigue et la force de frappe du pointu Patch (18 points) remettent l’équipe US dans le coup (7-9, 10-15, 13-19) malgré les changements opérés par Laurent Tillie (Brizard, Clevenot, T. Rossard). Trois points de suite de Lyneel redonnent un espoir de courte durée aux Bleus (16-19) qui accumulent les fautes et cèdent ce set sur le premier ace adverse signé Thomas Jaeschke (17-25).

Les deux équipes en sont quittes pour un tie-break, les Américains prennent les devants grâce aux trop nombreuses fautes de Tricolores qui semblent au bord de la rupture (2-5, 5-8)... avant un incroyable retournement de situation (9-8) en leur faveur, grâce notamment à un Lyneel qui prend feu et enchaîne les points (meilleur marqueur du match avec 20 points, 18/33 en attaque), et un Le Roux décisif au bloc (12-9). Les médaillés de bronze des JO de Rio sont KO et finissent par craquer après un coup de massue de Boyer (14-11), auteur de 19 points, et un service dehors (15-12). Cette victoire française arrachée au mental pourrait s’avérer décisive et qualificative pour les demi-finales du Final Six dès mercredi si la Serbie, la troisième équipe de la poule, domine à son tour les Etats-Unis. Les Bleus auront quant à eux le droit à un jour de repos bien mérité avant d’affronter à leur tour la Serbie jeudi.

La réaction de Benjamin Toniutti, capitaine de de l'équipe de France :
"Nous sommes vraiment contents de gagner ce match, parce que nous n’avons pas joué notre meilleur volley-ball. Je pense que nous avons commis trop de fautes au service et en attaque, ce n’était vraiment pas facile de jouer dans ce stade, parce qu’il faisait vraiment froid, mais c’était important de gagner ce premier match."

 
FINAL 6


POULE J1 : Brésil, Russie, Canada
POULE K1 : France, Serbie, Etats-Unis

heures françaises

MARDI 4 JUILLET
20:05 BRESIL / CANADA 3-1 (25-21, 17-25, 25-19, 25-19)
22:40 FRANCE / ETATS-UNIS 3-2 (27-25, 20-25, 26-24, 17-25, 15-12)
> La feuille de match

MERCREDI 5 JUILLET
20:05 RUSSIE / CANADA
22:40 SERBIE / ETATS-UNIS

JEUDI 6 JUILLET
20:05 BRESIL / RUSSIE
22:40 FRANCE / SERBIE

DEMI-FINALES
VENDREDI 7 JUILLET
20:05 1J - 2K
22:40 1K - 2J


FINALE
DIMANCHE 9 JUILLET
Place 3/4 : 01:00 heures françaises

Finale : 04h05 heures françaises`

GROUPE 1 - RESULTATS

 
1er week-end - 2 au 4 juin

 

POULE C1 - en RUSSIE (Kazan)
France, Russie, Bulgarie, Argentine


VENDREDI 2 JUIN
15h10 : FRANCE / BULGARIE 3/0 25-23 25-15 25-22
> stats
> photos

18h10 : RUSSIE / ARGENTINE 3/0 25-17 25-18 25-19


SAMEDI 3 JUIN 
15h10 : BULGARIE / ARGENTINE 2-3 (23-25 25-23 25-20 21-25 12-15)
18h10 : RUSSIE / FRANCE 1-3 (13-25 20-25 25-22 21-25)
> stats
> photos

DIMANCHE 4 JUIN
15h10 : ARGENTINE / FRANCE 0-3 (17-25, 25-27, 22-25)
18h10 : RUSSIE / BULGARIE 2-3 (21-25, 25-15, 22-25, 25-27, 13-15)

__________________________________


2ème week-end - 9 au 11 juin
 

 

POULE F1 en FRANCE
Etats-Unis, France, Italie, Russie


VENDREDI 9 JUIN
17h30 : ITALIE / ETATS-UNIS 0-3 (22-25, 23-25, 23-25)
20h30 FRANCE / RUSSIE 3-1 (25-12, 22-25, 25-21, 25-17)
> stats


SAMEDI 10 JUIN
17h30 ETATS-UNIS / RUSSIE 3-0 (25-20, 25-22, 25-22)
20h30 FRANCE / ITALIE 3-1 (21-25, 25-21, 25-21, 26-24)
> stats

DIMANCHE 11 JUIN
15h30 ITALIE / RUSSIE
18h30 FRANCE / ETATS-UNIS

__________________________________

3ème week-end - 16 au 18 juin

POULE I1 en BELGIQUE (Anvers)
Belgique, Canada, France, Italie


VENDREDI 16 JUIN

17h10 ITALIE / FRANCE 3-2

20-25, 25-21, 24-26, 25-20, 16-14
>>Photos 
 >>Stats

20h10 BELGIQUE / CANADA 2-3

23-25, 13-25, 26-24, 25-22, 10-15


SAMEDI 17JUIN

17h10 FRANCE / CANADA 3-0

25-16, 25-15, 25-21

>> Photos 
 >> Stats

20h10 ITALIE / BELGIQUE 1-3

22-25, 24-26, 27-25, 16-25


DIMANCHE 18 JUIN
13h00 CANADA / ITALIE 3-1
20-25, 25-22, 25-14, 25-22

16h00 BELGIQUE / FRANCE 0-3

21-25, 16-25, 16-25

 

>> Photos  
>> Stats


PROGRAMME DE DIFFUSION



Mardi 4 Juillet - beIN 3
- 19h15 : Plateau présentation soirée [B.Bernard - R.Redwitz / Invités : Franck Lafitte & Jonas Aguenier]
- 19h55 (TO à 20h05) : Match Brésil - Canada [F.Martin & F.Granvorka]
- Fin Match : Continuité débrief, format FRA-USA W2 Pau puis avant-match
- 22h30 (TO à 22h40) : Match France - USA [F.Martin & F.Granvorka]
- Fin Match : Plateau débrief
_________________________________________________

Mercredi 5 Juillet - beIN 3 
- 20h05 : Match Russie - Canada [B.Bernard & R.Redwitz]
- 22h40 : Match Serbie - USA [B.Bernard & F.Granvorka]

_________________________________________________

Jeudi 6 Juillet - beIN 3
- 19h15 : Plateau présentation soirée [B.Bernard - R.Redwitz / Invités : Swan Ngapeth & Jonas Aguenier]
- 19h55 (TO à 20h05) : Match Brésil - Russie [F.Martin & F.Granvorka]
- Fin Match : Continuité débrief, format FRA-USA 04/07 puis avant-match
- 22h30 (TO à 22h40) : Match France - Serbie [F.Martin & F.Granvorka]
- Fin Match : Plateau débrief

 

 

 

 PRESSE



> S'accréditer 

> Dossier de Presse (MAJ 3 juillet) 
              

INFOS UTILES 



>> Site officiel de la compétition

 @FIVBWorldLeague #FIVBWorldLeague

 

LE GROUPE FRANCE 

 

2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - A.S VOLLEY LUBE SRL (ITA)
5 - CLEVENOT Trévor - Récep/Attaquant - 28/06/94 - PIACENZA BIANCOROSSO VOLLEY (ITA)
6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - GS PORTO ROBUR RAVENNA (ITA)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - MODENA VOLLEY (ITA)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - MODENA VOLLEY (ITA)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - CHAUMONT VB 52 (FRA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 - ISTANBUL BBSK (TUR)
16 - BULTOR Daryl - Central - 17/11/95 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)
17 - QUESQUE Guillaume - Récep/Attaquant - 29/04/89 - FENERBAHCE SK (TUR)
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
20 - ROSSARD Nicolas - Libero - 23/05/90 T.O.A.C. T.U.C. VB (FRA)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 T.O.A.C. T.U.C. VB(FRA)


PALMARES LIGUE MONDIALE


2016 : 3ème
2015 : Vainqueur

2014 : 10ème (finaliste Groupe 2)

2013 : 10ème







             BILLETTERIE 

 
> Accès à la billetterie en ligne

 
> Conditions Générales de Vente


> Offre hébergement + visites + billets de matchs
proposée par l'office de tourisme de Pau