Accueil >>
HOME
Actualités FFVB
Voir tout
18/07/2016
Ligue Mondiale : Première pour la Serbie
Après cinq échecs en finale, la Serbie est parvenue dimanche à remporter la Ligue Mondiale pour la première fois de son histoire en battant le Brésil 3-0 (25-22, 25-22, 25-21).
Après les Français en 2015, c'est au tour des Serbes d'inscrire en 2016 leur nom pour la première fois au palmarès de la Ligue Mondiale ! Justement battue par les Tricolores l'année dernière en finale, la Serbie a terminé en apothéose dimanche une édition de la Ligue Mondiale très bien maîtrisée, avec notamment six victoires consécutives au début de la phase de poules, face notamment à la Russie, la Pologne et, déjà, le Brésil.

L'équipe de Nikola Grbic a confirmé lors du Final Six, dominant la Pologne chez elle (3-1), assurant la première place de sa poule malgré sa défaite face à la France (2-3) avant d'écarter en demi-finale l'Italie (3-2) puis en finale une équipe du Brésil qui avait jusqu'ici battu la Serbie trois fois en finale de la Ligue Mondiale. Le score est sans appel pour les partenaires du capitaine Dragan Stankovic : 25-22, 25-22, 25-21, avec 16 points pour Marko Ivovic, meilleur marqueur de son équipe devant Drazen Luburic (10).

Surtout, les nouveaux tenants de la Ligue Mondiale ont profité des nombreuses fautes (24 contre 11) des partenaires de Wallace (18 points) qui ne gagneront donc pas cette année la compétition pour la dixième fois, eux qui ne se sont plus imposés depuis 2010, perdant quatre dois en finale en 2011, 2013, 2014 et donc 2016.

A l'issue de la rencontre, le coach des Sud-Américains, Bernardo Rezende, pointait d'ailleurs les erreurs de son équipe, sans pourtant l'accabler : "En trois sets, nous avons fait plus de fautes que lors des deux matches précédents. Je suis désolé pour les fans et les gars qui ont travaillé si dur, j'ai dû faire une erreur quelque part." Et "Bernardinho" d'ajouter: "Notre objectif principal est les Jeux Olympiques, nous devons maintenant ne retenir que les bonnes choses et apprendre de nos erreurs." Des Jeux Olympiques que la Serbie ne disputera pas, cette victoire en Ligue Mondiale, si elle ne la consolera pas vraiment de rater le grand rendez-vous de la saison, atténuera en partie sa peine.