Accueil >>
HOME
12/07/2016
Coupe de France M17 : Montpellier et Dijon sacrés
Les clubs de Montpellier et de Dijon ont décroché sur le sable de Saint-Chamond le premier titre de champion de France des clubs de beach-volley dans la catégorie des moins de 17 ans.
La première édition de la Coupe de France des clubs de beach-volley des moins de 17 ans est tombée dans l’escarcelle des clubs de Montpellier, titré lundi à Saint-Chamond chez les féminines, et de Dijon pour les garçons, lesquels ont dû patienter jusque mardi pour terminer une finale interrompue la veille par les orages.

Qualifiée en compagnie de 11 autres clubs pour cette phase finale disputée sur trois jours dans la Loire, la formation héraultaise s’est montrée la plus solide du plateau pour conquérir un trophée que ni Orléans, en quarts de finale, ni Goëlo, en demi-finales, ni Terville, en finale, ont pu lui contester.

Après une entrée en matière en douceur face à Torcy, avec des victoires acquises sur les scores de 15-5, 15-5 et 15-3, 15-3, les deux paires montpelliéraines ont eu raison des filles d’Orléans en quarts de finale (15-6, 10-15, 11-5 et 15-9, 15-5) avant de batailler face à celles du Goëlo en demi-finales, ayant pour la seule fois du tournoi recours au troisième match disputé sur un seul set (21-15, 12-21, 13-15 puis 21-9, 21-6 et 15-6 lors du remake du match des n°1 perdu en trois manches).

En finale, Montpellier a eu raison de Terville en deux rencontres, les deux bouclées en deux sets, la première sur la marque de 22-20, 21-16, la deuxième sur le score de 21-13, 21-19. Une belle récompense pour ces jeunes Montpelliéraines - Charlotte Cns, Emma Kordjani, Maya Canet, Camille Chapoulet - qui resteront les premières à inscrire leurs noms au palmarès de cette Coupe de France des clubs.


Du côté des garçons, où 10 équipes étaient en lice à l'occasion de cette phase finale organisée dans le département de la Loire, Dijon s'est d'abord défait de Toulouse, du Vésinet et de Monaco avant de prendre le dessus sur les deux paires représentant Saint-Pierre de Calais à l'occasion d'une finale perturbée par les conditions météorologiques. A noter que ce sont les joueurs du Vésinet qui, après avoir eu raison de leurs homologues de Francheville lors de la petite finale, sont montés sur la troisième marche du podium.