Accueil >>
HOME
03/05/2016
Di Giantommaso choisit le Beach !
Il hésitait entre le Beach et la salle, c'est finalement sur le sable que Romain Di Giantommaso a décidé de poursuivre sa carrière de sportif de haut niveau, avec un objectif, les JO de Tokyo.
Après une saison en salle avec Montpellier au cours de laquelle il aura beaucoup appris, propulsé titulaire après la blessure de Victor Viciana, le premier passeur, Romain Di Giantommaso, qui arrivait en fin de contrat avec son club, nous confiait récemment son hésitation de tous les instants entre poursuivre sa carrière en salle et se tourner vers le Beach, discipline dans laquelle, avec son compère Maxime Thiercy, il avait brillé en 2015, remportant le titre de champion de France et une médaille d'argent au Championnat d'Europe U22.

Il pensait se décider à la fin du mois de mai, il a visiblement préféré trancher plus tôt, puisqu'il a annoncé sur la page Facebook du duo qu'il forme avec Maxime Thiercy qu'il optait pour le Beach: "Après de nombreuses années au Montpellier Volley UC, plusieurs nuits blanches, des changements d'avis par milliers et des discussions interminables avec moi-même, je vous annonce que je me lance officiellement, et complètement, avec Maxime Thiercy dans le Beach volley à la conquête des JO de Tokyo 2020 ! Choix difficile à faire mais longuement et mûrement réfléchi. Je range les baskets mais sors les tongs. Merci à la FFVB de sa confiance. A très bientôt sur le sable."

Une bonne nouvelle à n'en pas douter pour le Beach tricolore tant le duo semble avoir de beaux jours devant lui. Dès cette saison d'ailleurs avec des objectifs élevés: la Continental Cup fin juin en Norvège, le titre de champion de France à défendre, mais aussi une progression à poursuivre, notamment par une présence accrue sur les tournois du World Tour. La semaine dernière à Fortaleza (Brésil), où ils sont restés dans la foulée en stage, Romain et Maxime ont ainsi pu entrer directement dans le main draw de leur premier Open, et s'ils en sont sortis avec trois défaites, ils sont sans doute pris conscience du chemin qui les séparait encore du haut niveau international. Un chemin qu'ils vont donc continuer tous les deux...