07 JUILLET
ET POUR BIEN FINIR, VOICI L'ESPAGNE À SÉLESTAT
Auteur Hubert Guériau
Débutée en Espagne le 27 mai dernier, la 1ère phase de la Ligue Européenne 2011 s'achève ce week-end. L'équipe de France reçoit l'Espagne à Sélestat les 08 et 09 juillet. Les deux équipes n'ont plus d'espoir de qualification pour le Final Four mais veulent terminer sur une note positive. Vendredi 08 juillet à 20h30 à Sélestat en direct sur MCS
Retrouvez le live-scoring, les résultats, et les statistiques officielles.

Inlassablement Fabrice Vial rappelle ce qu'il attend de cette Ligue Européenne : évaluer un groupe dans l'optique du prochain Championnat d'Europe (23 septembre au 02 octobre en Serbie). Le coach des Bleues espère légitimement beaucoup de son équipe. "La priorité, que ce soit une prestation officielle ou pas, c'est de réaliser une bonne performance. Tant mieux si c'est synonyme de victoire." Et d'ajouter : "Ce n'est pas gagner ou perdre, c'est ne pas jouer en dessous d'un certain niveau. Et puisqu'il n'y a plus d'enjeu pour le Final Four, c'est la qualité du jeu et la progression de l'équipe qui m'intéresse." Car c'est à l'Euro que tout le staff tricolore espère voir les filles franchir un palier dans la hiérarchie européenne. "On parlera de résultat lorsqu'on sera au championnat d'Europe."

Depuis la double opposition face à la Serbie à Saint-Dié-des-Vosges, quelques joueuses "cadres" ont été mises au repos (Anna Rybaczewski, Armelle Faesch, Deborah Ortschitt, Mallory Steux et Jelena Lozancic). D'abord pour leur offrir un temps de récupération important et pour voir à l'oeuvre d'autres joueuses. "Quelques filles qui sont encore avec nous n'ont pas arrêté. C'est notamment le cas de
Veronika Hudima et Taina Téré." Hélène Schleck, Nassima Camara et bien entendu Christina Bauer constituent aussi une base pour voir éclore, à leurs côtés, des jeunes talents. "Depuis mi-mai, il y a une évolution dans notre travail. Tout n'est pas encore stabilisé mais au cours des matches il y a toujours au moins un secteur qui fonctionne bien. Certains matches, nous avons très bien servi, d'autres, c'est le
bloc-défensif qui a bien fonctionné."
 
En stage à Sélestat depuis une semaine "où les conditions sont excellentes", précise Fabrice Vial, le travail physique, avec Julien Thollet à la baguette, est loin d'être négligé. "Le travail musculaire est un aspect qui nous rapporte dans le temps. La densité physique compte à ce niveau."

Nassima Camara, touchée à la cheville à Saint-Dié-des-Vosges lors du 2ème France-Serbie, s'est entraînée normalement cette semaine et Fabrice Vial a choisi de l'aligner à Sélestat où 12 Joueuses ont été retenues pour le double rendez-vous. Le coach a choisi de conserver deux passeuses : Félicia Ménara et Leila Tuifia. C'est Laurianne Delabarre qui sort du groupe. "Ce n'est pas de gaïté de cœur que j'ai décidé d'écarter Laurianne. Le choix n'était pas évident à faire. Cela se joue à pas grand chose, peut-être un peu plus de densité physique chez Leila et Felicia." Astrid Souply, qui a aussi pris part au stage en Alsace, devra encore patienter pour évoluer en senior.

Arbitres : Olga Zahharova (Rus) et Magnus Hagström (Swe)

L'équipe de France : 12 joueuses
Passeuses : Felicia Ménara (n°19, Venelles), Leila Tuifua (n°22, Istres)
Libéro : Alexandra Rochelle (n°18, Evreux)
Centrales : Christina Bauer (n°4, Busto Arsizio - Ita) - Pauline Soullard (n°1, Beziers) - Maéva Orlé (n°10, Le Cannet)
Réceptionneuses-attaquantes : Julie Mollinger (n°15, Evreux) - Taina Téré (n°3, Evreux) - Veronika Hudima (n°2, Rumia – Pol) - Hélène Schleck (n°16, Evreux)
Pointues : Nassira Camara (n°24, Karsiyaka – Tur) et Alexandra Dascalu (n°17, Nantes)

L'équipe d'Espagne : 12 joueuses

1/ Gomez Rocio 5/ Collar Milagros 6/ Correa Ana Mirtha 7/ Fernandez Amaranta 9/ Aranda Munoz Patricia 10/ Castano Sarrias Diana (L)
12/ Hernandez Padilla Sara 14/ Rivero Jessica 15/ Delgado Mireya 16/ Segura Maria17/ Paraja Ramos Lucia 18/ Sanchez Alba M
Entraîneur : Gido Vermeulen

Le staff :

Team manager : Olivier Lardier - Entraîneur : Fabrice Vial - Entraîneur-adjoint : Laurent Laval - Kinésithérapeute : Sandra Deboosere - Médecin : Francis Genson - Préparateur physique : Julien Thollet - Statisticien : Thibault Gosselin - Attaché de presse : Hubert Guériau

Résultats :
Résultats week-end 1 :
27 mai : Espagne - France : 3-1 (17-25, 25-20, 25-23 25-18)
Serbie - Grèce 3-0 (25-11, 25-14, 25-15)
28 mai : Espagne - France : 0-3 (23-25, 19-25, 18-25)
Serbie - Grèce : 3-0 (25-14, 25-21, 25-22)

Résultats week-end 2 :
03 juin à Mulhouse : France - Grèce : 3-0 (25-15, 25-10, 25-22)
Espagne - Serbie : 0-3 (22-35, 18-25, 24-26)
04 juin à Mulhouse : France - Grèce : 3-0 (28-26, 25-21, 25-15)
Espagne - Serbie : 0-3 (17-25 20-25 17-25)

Résultats Week-end 3 :
11 juin à Subotica : Serbie - France : 3-2 (25-13, 19-25, 19-25, 25-22, 17-15)
Grèce - Espagne : 3-2 (25-20, 20-25, 25-7, 22-25, 15-12)
12 juin à Subotica : Serbie - France : 3-0 (25-16, 25-16, 25-17)
Grèce - Espagne : 1-3 (21-25, 21-25, 25-22, 18-25)

Résultats Week-end 4 :
17 juin à Saint-Dié-des-Vosges : France - Serbie : 0-3 (21-25, 21-25, 18-25)
Espagne - Grèce : 3-0 (26-24, 25-18 25-11)
18 juin à Saint-Dié des Vosges : France - Serbie : 1-3 (18-25, 25-23, 21-25, 24-26)
Espagne - Grèce : 3-0 (25-21, 26-24, 25-10)

Résultats Week-end 5 :
25 juin : Grèce - France : 1-3 (18-25, 25-22, 21-25, 17-25)
Serbie - Espagne : 3-1 (25-14, 21-25, 25-9, 25-10)
26 juin : Grèce - France : 1-3 (20-25, 25-17, 17-25, 23-25)
Serbie - Espagne : 3-0 (25-17, 25-21, 25-22)

Week-end 6 :
Vendredi 08 juillet à 20h30 à Sélestat (EN DIRECT SUR MCS) : France - Espagne
Samedi 09 juillet à 18h00 à Sélestat : France - Espagne et : Grèce - Serbie (16h30)
Dimanche 10 juillet : Grèce - Serbie (16h30)

Classement : 1/ Serbie 29 pts (10m) 2/ France 16 pts (10m) 3/ Espagne 13 pts (10m) 4/ Grèce 2 pts (10m)