1ER JUILLET
UNE VICTOIRE SYNONYME DE MAINTIEN
Auteur Hubert Guériau
L'équipe de France n'a pas fait trembler ses supporters. Les Bleus se sont imposés à Boulazac face à la Corée du Sud 3 sets à 0 (25-20, 25-18, 25-22) et assurent leur maintien en Ligue Mondiale.
Retrouvez le live-scoring, les résultats, et les statistiques officielles.

Les Bleus terminent donc cette Ligue Mondiale sur une note positive. Non seulement ils se sont imposés deux fois consécutivement, à Pau et à Boulazac, surtout ils ont assuré leur maintien si obsédant tous ces derniers jours. Pierre Pujol, dans la continuité de sa performance à Boulazac, a bien manœuvré l'équipe de France qui a dominé dans tous les compartiments des Coréens submergés. Antonin Rouzier (22 points), Nicolas Maréchal (13) et Samuele Tuia (9) ont été les plus décisifs avec toujours les impeccables réceptions et défenses du libéro Jenia Grebennikov. Cela dura deux sets (25-20 et 25-18) et encore à la reprise du 3ème set lorsque les Bleus menèrent 10-5. Un petit coup de moins bien physique, une révolte sud-Coréenne et voilà les deux équipes à égalité (14-14 puis 20-20). On connaît la suite : les Bleus ont su prendre le dessus et s'offrir près d'un mois de vacances avant de se plonger dans la préparation de l'Euro (Autriche - République tchèque du 9 au 18 septembre). Philippe Blain tirera les enseignements de cette Ligue Mondiale pour défendre, avec toutes les armes à sa disposition, la médaille d'argent remportée il y a deux ans à l'Euro turc.

Le match :

A Boulazac, les deux équipes se retrouvent pour un 4ème duel dans cette Ligue Mondiale FIVB 2011. la France prend un meilleur départ et compte trois points d'avance au 1er TMT avec une attaque de Samuele Tuia. Les Français mènent pendant tout ce 1er set avec en leader Antonin Rouzier et 7 points. Une attaque de Romain Vadeleux permet aux hommes de Philippe Blain de boucler le 1er set 25-20.

Le jeu tricolore est fluide et les garçons de Park Ki-won commettent beaucoup de fautes. Nicolas Maréchal et Antonin Rouzier sont les principaux artilleurs d'une équipe de France en confiance. Au 1er TMT, les Français comptent trois points d'avance (8-5) pour une avance plus conséquente encore, après deux services gagnants d'Antonin Rouzier, 16-9 au 2ème TMT. Rouzier, Tuia puis Maréchal, pour conclure le set, permettent aux Bleus de mener 2-0.

Alors que le 3ème prend la même tournure (8-3 pour la France au 1er TTO), les Coréens ne se découragent pas. Ils défendent mieux et les Français manquent quelques attaques ou sont contrés. L'avantage de 5 points (10-5) fond pour une égalité à 14-14. Philippe Blain maintient son six de départ mais le n°4 Coréen, Jeon Kwan-in multiplie les attaques gagnantes. A l'entrée du money-time, il permet à son équipe de mener 21-20 puis 22-20 après un service manqué de Rouzier. Une attaque de Gérald Hardy-Dessources puis deux aces de Samuele Tuia permettent aux Bleus de repasser devant des Coréens coriaces. Une grosse défense et une attaque de Rouzier offrent deux balles de match. Samuele Tuia, sur un renvoi bien placé, offre la victoire aux Bleus. C'était le money-Tuia. La France s'impose 3 sets à 0.

Déclarations
Philippe Blain (entraîneur) :
On est bien entendu satisfait et soulagé par ces deux victoires remportées le dernier week-end. On a débuté cette épreuve avec peu de préparation et on n'était pas vraiment prêt tactiquement et physiquement. Au fur et à mesure, l'équipe est montée en efficacité et en rythme. On termine fatigué nerveusement. Il faudra faire une bonne évaluation pour partir à l'Euro. C'est bien
de finir dans une salle comme le Palio, partager cette victoire avec le public. C'est aussi pour cela qu'on aime cette compétition.

Nicolas Maréchal (capitaine) : Il fallait absolument gagner ce match. On a bien maîtrisé les deux premiers sets puis on s'est fait peur avant que Samuele Tuia nous aide bien en fin de match. A Pau nous étions crispés et là ce soir nous avons bien commencé le match. C'est une belle performance collective et positive pour la suite. On va partir en vacances et se reposer, surtout la tête, avant d'attaquer la préparation pour l'Euro.

Samuele Tuia : C'est une victoire qui fait du bien psychologiquement. On avait mal débuté la Ligue Mondiale et ce soir le succès nous évite de disputer les play-downs. Je retiens que c'est une victoire collective. Nous sommes restés serein malgré le retour des Coréens. J'ai eu la chance de mettre deux aces à la fin et je suis content d'avoir délivré l'équipe. C'est la 1ère fois que je remporte le trophée de meilleur joueur en équipe de France.

Park Mi-won (entraîneur de Corée-du-Sud) : La France a mal débuté et a très bien fini. Notre équipe a fait le contraire. C’est une équipe jeune et peu physique qui consomme beaucoup d’énergie. Nous connaissions le résultat du Portugal mais nous avons joué normalement.

Statistiques
Résultats : France - Corée du Sud : 3-0 (25-20, 25-18, 25-22)


3 100 spectateurs
Arbitres : Panagiotis Roussakis (Gre) et Patricia Salvatore (Usa)

Durée 01h14 : 1er set (24') - 2ème set (24’) - 3ème set (26')

Six de base :
France :
Hardy-Dessources - Rouzier - Vadeleux - Pujol - Maréchal (c) - Tuia - Grebennikov (libéro) puis Toniutti
Corée du Sud : Han Sun-soo - Jeon Kwang-in - Lee Sun-kyu - Kim Jeong-Hwan - Choi Hong-suk - Shin Yung-suk -
Yeo Ho-hyun (Libéro) puis Kwon Young-min (c) - Lee Kang-joo - Kim Eun-seop - Yun Bong-woo - Kwak Seung-suk

La sélection française :

Passeurs :
Pierre Pujol, 26 ans - 165 sélections (Trevise / Ita)
Benjamin Toniutti, 21 ans - 40 sél (Sète)
Libéros :
Jenia Grebennikov, 20 ans - 13 sél (Rennes)
Jean-François Exiga, 29 ans - 91 sél (Monza / Ita)
Centraux :
Gérald Hardy-Dessources, 28 ans - 78 sél (Cannes)
Jean-Philippe Sol, 25 ans - 62 sél (Poitiers)
Romain Vadeleux, 28 ans - 107 sél (Macerata / Ita)
Réceptionneurs-attaquants :
Julien Lyneel, 21 ans - 14 sél (Montpellier)
Samuele Tuia, 24 ans - 47 sél (Olsztyn / Pol)
Nicolas Maréchal, 24 ans - 63 sél (Poitiers) - capitaine
Guillaume Quesque, 22 ans - 8 sél (Montpellier)
Pointus :
Antonin Rouzier, 24 ans - 102 sél (Poitiers)
Marien Moreau, 27 ans - 51 sél (Cannes)
Mory Sidibe, 23 ans - 4 sél (Noliko Maaseik / Bel)


La sélection de Corée du sud :

2/ Han Sun-soo 3/ Kwon Young-min (capitaine) 4/ Jeon Kwang-in 5/ Yeo Oh-hyun (libéro) 7/ Lee Sun-kyu  9/ Kwak Seung-suk  10/ Yun Bong-woo 12/ Kim Jeong-hwan 13/ Choi Hong-suk 18/ Shin Yung-suk 19/ Lee Kang-joo 20/ Kim Eun-seop
Entraîneur : Park Ki-won Adjoint : Kim Keung-un

Le staff :
Team manager : Gérard Castan - Entraîneur : Philippe Blain - Entraîneurs-adjoints : Jocelyn Trillon - Frédéric Trouvé - Kinésithérapeute : Jean-Paul Andréa - Médecin : Jacques Blanc - Préparateur physique : Jean Sengès - Statisticien : Mickaël Parchemin - Attaché de Presse : Hubert Guériau

Résultats et classement :
Résultats week-end 1 :
27 mai à Lyon : France - Italie : 0-3 (14-25, 20-25, 12-25)
Corée du Sud - Cuba : 3-0 (25-20, 29-27, 25-18)
29 mai à Chambéry : France – Italie : 0-3 (15-25, 23,25 25-27)
Corée du Sud - Cuba : 1-3 (25-21, 23-25, 18-25, 18-25)

Résultats week-end 2 :
Samedi 04 juin à Suwon : Corée du Sud - France : 3-1 (25-21, 24-26, 25-20, 25-16)
Italie - Cuba : 3-0 (25-19, 25-21, 27-25)
Dimanche 05 juin à Suwon : Corée-du-sud - France : 3-1 (27-25, 19-25, 25-23, 25-16)
Italie - Cuba : 3-2 (25-14, 23-25, 25-17, 22-25, 18-16)

Résultats week-end 3 :
09 juin à Tours : France - Cuba : 1-3 (27-29, 27-25, 23-25, 31-33)
Corée-du-Sud - Italie : 1-3 (25-23, 19-25, 20-25, 21-25)
11 juin à Toulouse : France - Cuba : 2-3 (25-23, 21-25, 25-22, 22-25, 9-15)
Corée-du-sud - Italie : 2-3 (15-25, 22-25, 25-21, 25-22, 10-15)

Résultats week-end 4 :
17 juin à Messine : Italie - France : 1-3 (25-21, 30-32, 23-25, 23-25)
Corée-du-Sud - Cuba : 0-3 (20-25, 22-25, 20-25)
18 juin à Catane : Italie - France : 3-1 (25-20, 18-25, 25-22, 25-17)
19 juin : Corée-du-Sud - Cuba : 0-3 (23-25, 13-25, 18-25)

Résultats week-end 5 :
24 juin à Paris : France - Cuba : 2-3 (25-21, 22-25, 25-21, 22-25, 12-15)
Italie - Corée-du-Sud 3-0 (25-18, 25-21, 25- 20)
26 juin à Montbéliard : France - Cuba : 1-3 (25-21, 20-25, 15-25, 23-25)
Italie - Corée-du-Sud : 3-0 (25-15, 25-13, 25-21)

Week-end 6 :
Mercredi 29 juin à Pau : France - Corée 3-1 (23-25, 27-25, 25-16, 25-15)
Italie - Cuba 3-0 (25-21, 25- 22 32-30)
Vendredi 1er juillet à Boulazac : France - Corée du Sud : 3-0 (25-20, 25-18, 25-22)
Italie - Cuba : 3-0 (25 21, 25-20, 27-25)

Classement : 1/ Italie 28 pts (12m) 2/ Cuba 23 pts (12m) ) 3/ France 11 pts (12m) 4) Corée du Sud 10 pts (12m)